samedi 05 juin

Je suis une sur deux : le témoignage intense et nécessaire de Giulia Foïs

  "Le temps a beau passer, tu n’oublies rien. Ton corps sait ce qu’il a subi, ton âme sait ce qu’elle a morflé. Tu voudrais que ça n’arrive plus jamais. À personne, nulle part." Dans ce témoignage indispensable et d'une grande force la journaliste  Giulia Foïs- dont les chroniques sur France Inter sont toujours de grande qualité-  raconte le viol, ce « crime sans cadavre » subi à l''âge de 23 ans, alors qu'elle travaillait l'été au festival d'Avignon, ainsi que les conséquences que cette tragédie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 07 mai

Critique cinéma : L'étreinte : pour le retour au premier plan de Miss Béart

Allez les salles devraient bientôt rouvrir dans un peu moins de  deux semaines désormais. Cette semaine,  on a vu que les distributeurs commencaient à dater tous les films en attente.  On va pouvoir chroniquer les sorties en salles des films qu'on a pu voir pendant le confinement et on commence par un long métrage présenté en fin d'année dernière  en avant-première au 12e Les Arcs Film Festival dans le cadre du Sommet Distributeurs/Exploitants,  Un film  qui sera à l'affiche de quelques... [Lire la suite]
mardi 26 mai

Sélection spécial littérature nord américaine : Maisons de famille et fantômes du passé.

 Une semaine après notre mardi conseil spécial exotisme oriental, celui de ce mardi va chercher dans les rives outre Atlantique sur la base de maisons de famille qu'on va habiter, souvent suite à un héritage ou à un décès et qui va devoir confronter son héros(ïne) aux fantômes et à ses secrets  enfouis du passé. Trois excellents romans sortis récemment nous montrent l'exemple : 1/ Villa Chagrin : la très belle histoire de fantômes et de résilience de Gail Godwin   "Un pied devant l'autre. Rappelle toi, chaque... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 30 juillet

On en finit avec Eddy Belleguele mais on on commence à peine avec Edouard Louis !!

 L’été est le meilleur moment pour découvrir en poches les livres évènements des années précédentes, et, à ce titre, « En finir avec Eddy Bellegueule »,  ce roman français écrit par un jeune auteur de 21 ans un peu sorti de nulle part et qui a affolé  toute la sphère médiatique lors de sa sortie en janvier 2014, un certain nombre de journalistes cherchant à savoir qui était cet Édouard Louis, le pseudonyme d’écrivain d’Eddy Bellegueule qui racontait des vertes et des pas mures sur son enfance... [Lire la suite]
jeudi 11 juin

O my Darling: quand l'auteur de Schroder déçoit..

«  Clarck approchait dangereusement des trente ans et ce qui le frappait le plus dans l'âge adulte était la quantité incroyable de problèmes qui se posaient sans qu'on les cherche et malgré tout l'application qu'on mettait à bien se comporter."  Si ce roman d’Amity Gaige sort en France chez Belfond  en ce mois de mai 2015, soit juste un an après Schroder que nous avions lu et beaucoup aimé l’an passé, il fut écrit avant et profite certainement du succès de  Schroder pour sortir en France.  ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 24 avril

Non, Liz Cherhal n'est pas qu'une soeur de!!

 La première fois que j’ai entendu parler de Liz Cherhal, c’était lors de mon passage au  dernier Festival d’Avignon où entre deux pièces de théâtre et des one man shows (plus ou moins comiques), l’affiche du concert de Liz Cherhal me faisait de l’œil, moi qui aime tant découvrir de jeunes talents de la chanson française. Finalement, je n’ai pu, faute de temps, voir ce spectacle, et ce n’est qu’en début d’année, lorsque sorti le nouvel album de Liz « Les Survivantes »  que Liz Cherhal s’est rappelé à mon... [Lire la suite]