22 avril 2018

Concours jeunesse : 5 romans The Hate U Give à gagner

  Le week end  c'est le  moment souvent  où l'on parle littérature jeunesse et c'est aussi souvent là où con vous fait  gagner des lots culturels sympas.. et si pour ce dimanche matin, où tous les enfants de France sont encore ou enfin en vacances, on faisait d'une pierre deux coups en vous faisant gagner un formidable roman jeunesse? Publié aux éditions Nathan en ce début avril "The Hate U Give "est comme on l'a dit la semaine passée,  un formidable  un roman pour adolescents qui aborde le ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2018

The Hate U Give : un roman coup de poing sur le racisme ordinaire !

" Je me sens toute nauséeuse, comme quand je mangeais de la glace et jouais trop longtemps dehors dans la chaleur étant petite. Madame Rosalie disait que la chaleur me faisait " bouillir l'estomac" et qu'un peu de fraicheur ferait du bien. Mais ça, par contre, rien de frais n'en viendra à bout."  Encensé tant par la critique que par le public The Hate U Give (La haine que tu transmets ) est l'oeuvre étonnante d’Angie Thomas une auteur  encore inconnue il y a quelques mois, jette une lumière crue sur la condition des jeunes... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 septembre 2017

#Rentrée littéraire2017 : le coeur battant de nos mères: un très grand livre écrit par une jeune prodige de la littérature US

    "Nous n'aurions pas du faire ca . Mon être spirituel est affligé. Mais Candice avait refusé de se sentir coupable. Ils n'avaient obligés cette fille en rien. Une fille qui ne voulait pas d'enfant trouvait toujours un moyen de s'en débarasser. La meilleure solution , la solution chrétienne c'était de lui faciliter les choses. Ensuite elle pourrait partir à l'université et sortir de leurs vies. Ce n'était pas une issue parfaite, mais dieu soit loué : le drame avait été évité".   Révélation des plumes... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juin 2017

La question noire aux Etats Unis plus que jamais d'actualité

Après "Get Out", ce thriller d'épouvante politique formidable que j'ai vu un peu après Michel et que j'ai autant aimé que lui  d'autres oeuvres continuent à mettre en exergue avec brio la difficile relation des USA avec sa population noire et le passé sanglant qui les lient  Plus que jamais   la lutte pour les droits civiques est essentielle et le documentaire « I am not your negro » sorti dans les salles le 10 mai dernier après avoir été diffusé sur arte est une formidable illustration et un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2017

Pourquoi nous détestent ils-? un documentaire captivant qui sonde les origines du racisme

    Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.Sous la forme d'une investigation journalistique, le trio de réalisateurs remonte à l’origine des clichés racistes afin de les questionner, pour mieux les démonter. Ils confrontent ainsi leurs singularités à des discours antisémites,... [Lire la suite]
19 avril 2017

GET OUT : on a vu la dernière petite bombe du cinéma d'horreur américain

 Dès sa sortie au mois de février aux États-Unis, le remarquable Get Out, qui sort chez nous le 3 mai 2017, dans les salles françaises, a fait l’effet d’une véritable bombe en s’imposant comme l’un des films d’épouvante les plus réussis de ces dernières années. L’humoriste Jordan Peele  (du tandem comique Key and Peele) signe en effet une première œuvre  particulièrement audacieuse, qui aborde, de plein fouet cette part de racisme plus ou moins latent qui persiste dans certaines communautés... [Lire la suite]

16 novembre 2016

Un Tour de France au parcours prévisible mais qui fait du bien

  J'avais vu Tour de France de Rachid Djaïdani qui  sort en salles ce mercredi  à l'occasion du Festival Première Vague que le cinéma Comoedia organisait en juin dernier.  Célébré  à Cannes en 2012 pour un  “Rengaine” qui m'avait malheureusement laissé quelque peu dubitatif,   alors qu'il avait pourtant été un choc pour beaucoup d'observateurs Rachid Djaïdani est revenu cette année sur la croisette dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs pour un film qui a moins soulevé... [Lire la suite]
15 octobre 2015

Tous nos noms : un roman profond et touchant

    Comme je l’expliquais  récemment dans ma chronique du film Méditerranea http://www.baz-art.org/archives/2015/10/01/32704791.html, en écho plus ou moins direct avec la triste actualité, le destin des migrants cesse d’être mis en valeur par une grande quantité d’œuvres culturelles depuis plusieurs années, et encore plus que d'habitude, par le hasard des sorties de cette rentrée 2015. Et après le film  qui traite de ce sujet, des désillusions de migrants africains qui ont du quitter leur... [Lire la suite]
03 septembre 2015

Délivrances : le nouveau Toni Morisson est tout sauf un Disney

Libérée, délivrée Je ne mentirai plus jamais Libérée, délivrée C'est décidé, je m'en vais!! : que Toni Morrison nous pardonne nous ne résistons pas à la référence un poil hors de propos quand on lit le titre du nouveau roman du prix Nobel de Littérature débile pour l’objet -cette satanée ritournelle qu'on a dans la tête même quand on ne le veut pas, tiens ca me fait penser à Vice et Versa,(encore un dessin animé, décidement, je m'en sors pas).. Mais évidemment que “Délivrances” n’est pas un dessin animé Disney...c’est un conte... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juin 2015

Spike Lee, a American Urban Story : un livre passionnant sur un grand cinéaste américain

  Semaine spéciale cinéastes américains sur Baz'art car après une longue chronique mardi dernier consacrée aux frères Coen, voici maintenant que j'aimerais vous parler d'un autre cinéaste majeur de la même génération, mais à l'univers complètement différent, je veux parler de  Spike Lee, à l'occasion de la parution du livre de Karim Medani qui lui est consacrée, "Spike Lee, American Urban Story", sorti le 7 mai dernier aux éditions Don quichotte. Je dois vous avouer que, contrairement au cinéma des Coen que j'ai appris à... [Lire la suite]