12 octobre 2018

Roissy de Tiffany tavernier: Embarquement immédiat !!

  "Marcher.Toujours marcher. Quarante huit heures sur place ont suffi pour que j'intégre l'information.Marcher oui, sans cesse. Seul moyen de ne pas se faire repérer par l'un de mille sept cent policiers affectés à la sécurité ou par l'une des sept cent caméras, qui ving quatre heurs sur vingt quatre, filment les allées et venues  de tous. Marcher, aller au bout à l'autre d'un aérogare, revenir sur ses pas." La première fois que j'ai entendu parler de Tiffany Tavernier, la fille d'un des plus grands réalisateurs français... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 octobre 2018

Rentrée littéraire spécial romans étrangers: La marcheuse, Dans la cage, une jeune fille perdue dans le siècle..

Après notre sélection de la semaine passée, plus marquée USA  on vous propose une nouvelle revue de trois romans étrangers qui ont marqué cette rentrée littéraire mais on diversifie les horizons géographiques en allant du coté du Portugal, du Canada et de la Syrie :  1. Dans la cage; Kevin Hardcastle (Albin Michel) " Il y avait peu de gymnases où s'entraîner dans l'Ouest, mais davantage de combats, et il roulait parfois des heures dans la même journée pour que des boxeurs essaient de le tuer à l'entraînement ou que... [Lire la suite]
21 septembre 2018

Wendy Delorme, François Beaune, Sophie Divry: la rentrée littéraire sera lyonnaise ou ne sera pas!

 Comme leurs homologues de toute la France, les romanciers de cette chère région lyonnaise qu'on connait bien, ont fait une bien jolie rentrée littéraire. On a lu les dernières production de trois d'entre eux, et on vous donne notre verdict en cet avant dernier vendredi lecture de septembre : 1. Le corps est une chimère, Wendy Delorme (ed Au diable vauvert)  "Camille lève le visage vers elle et  sur ses traits, Ashanta lit de l'appréhension. Camille murmure dans un souffle : " il se passe que peut-être oui, je suis... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Maria Schneider : l'enfant déchue du cinéma, racontée par sa cousine Vanessa

   "Souvent, je me dis que tu n'aurais pas aimé que je raconte cela, Maria. Tu n'aurais pas voulu que je parle de ta mère, de ton père, de la drogue, de tes frères. Alors j'efface ce que je viens d'écrire. Puis je recommence. Parce que parler de toi sans parler de ta mère, de ton père, de la drogue ou du Tango, reviendrait à renoncer à parler de toi. L'idée même de convoquer tes souvenirs te plongeait dans une terreur profonde."  Sans le fameux mouvement #MeToo,  jamais  sans doute, Bernardo Bertolucci... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Hôtel Waldheim; François Vallejo : un formidable roman intime et politique !

   " Vous voyez , pour moi, les ennuis graves ne dépassent pas la dimension du jeu. Attendez que je remette de l'ordre: c' est ça, après une série de défaites aux échecs, l' homme du jeu de go m' a demandé si je ne préférerais pas un jeu plus calme que ces parties éclair que nous faisions, nommé le go, jeu chinois de stratégie et d' encerclement. J' ai été initié aux règles en une soirée, à la fin de la semaine je remportais ma première victoire. Je n' ai pas pensé qu' un homme aussi sinistre que ce joueur de go... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 septembre 2018

Rentrée littéraire en poche, notre deuxième tournée !!

  Il y a une dizaine de jours, on vous avait donné une petite sélections de romans qui sortaient en poches pour cette rentrée littéraire, et devant le succès de l'article, on récidive, avec pas moins de six nouveaux romans incontournables !! 1.Nos Richesses, Kaouter Adimi ( Points) Moyenne « Á travers la grande vitrine des Vraies Richesses, il voit les nuages qui défilent dans les flaques. Cette ville est sinistre sous la pluie. Seuls quelques moineaux brisent la quiétude du matin. Il n’est jamais simple d’être heureux à... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 septembre 2018

Rentrée littéraire 2018: Tobie Nathan , Philippe Torreton, Gauz :trois romanciers audacieux et ambitieux !

 La rentrée littéraire  de septembre 2018 est truffée de sujets lourds et d'auteurs qui n'hésitent pas à les prendre à bras le corps dans des romans aussi audacieux qu'ambitieux.. Voici trois exemples,  dans nos dernières lectures, qui abordent des thématiques aussi denses et complexes que les religions, psychiatrie, guerres, colonisations :  1 L'évangile selon youri; Tobie Nathan ( Stock Editions) "Les dieux vivent et meurent. Ç' est une évidence! Il n' est besoin de consulter nul devin, nul charlatan, nul... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2018

Rentrée Littéraire 2018 : Trois romans étonnants à découvrir parmi la pluie de nouveautés !

  Bon, on le reconnait de bonne grace :  on n'avance pas beaucoup sur la rentrée littéraire, car cette semaine, on a surtout privilégié l'actu cinéma et parlé assez peu de livres, profitons donc de ce vendredi lecture pour rattraper le coup alors... Après le récit fort et puissant d'Olivia de Lamberterie chroniqué mercredi soir, voici qu'on vous présente trois nouveaux romans qui sortent en cette rentrée et qui nous ont intrigué,  chacun pour des raisons différentes : 1. Sergent Papa: l'acteur Marc Citti ose un... [Lire la suite]
16 août 2018

Rentrée littéraire 2018 : Un road trip(pes) qui nous met KO debout !

Second roman de la rentrée littéraire en ce jour de première salve  : après un auteur confirmé il ya quelques heures, voici qu'on vous présente l'oeuvre d'un tout jeune auteur dont l'irruption est aussi soudaine que punchy..     " La vulnérable était prise d'une crise incroyable, Paris tétanisé de conscience. La guerre nouvelle génération. Pas quatorze du tout, ni trente-neuf ni rien, une nouvelle qui ne ressemble pas, qui inaugure plutôt "   « Personne ne viendra me chercher ici. J’ai disparu de... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2018

Rentrée littéraire 2018 : J’aimerai André Breton : une vie vraiment surréaliste!!

    Un total de 567 romans dont 381 français et 186 étrangers sont attendus pour la rentrée littéraire d'automne,qui commence aujourd'hui 16 août.. Impossible évidemment de les lire tous, ni même la moitié, mais on s'attache depuis plusieurs semaines à en chroniquer le plus possible du moins jusqu'à la fin de l'année. On commence cette revue par une jolie surprise,  le nouveau roman de Serge Filipini, qui près de 30 ans après son 1er roman "L’Homme incendié » (Phébus, 1990), nous offre  toujours chez le... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,