mardi 24 mai

Richard Bohringer, Gilles Leroy, Didier Tronchet: des hommes de gout et de tempérament

   Quoi de commun entre un écrivain écorché vif, césar du meilleur acteur en 1986, un écrivain discret lauréat du Goncourt en 2007 et un auteur de BD discret et sensible lauréat de rien du tout à part mon estime personnel? Réponse en trois billets :  1. Quinze rounds- Richard Bohringer ( Flammarion)  « Écrire pour ne dire que des belles choses, les beaux sentiments, les belles personnes, c’est ennuyeux, cher lecteur. Vouliez-vous un livre plein d’amertume ? Où je vous dirais que puisque je ne tourne... [Lire la suite]

mardi 11 septembre

Et si je parlais des poches de l'été...qui m'ont moins plu?

Après vous avoir recensé, un à un, les 3 poches qui m'ont le plus plus lors de mes lectures estivales, je vais être plus bref en regroupant en un seul billet les 4 lectures en livre de poche qui m'ont (un peu) moins emballé : 1.Cet été la de Véronique Olmi   Résumé de l'histoire : Denis et Delphine, Nicolas et Marie, Lola et Samuel. Trois couples qui depuis des années se réunissent le 14 juillet pour profiter de l’insouciance des repas entre amis et l’agréable torpeur des journées d’été normandes. Mais cet été-là, leur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,