19 mai 2017

Le vertiges des falaises, Gilles Paris : un roman choral plein de mystères et de secrets de familles

   "La petite m'inquiète. Pas une larme pour pleurer son père. Elle n'est heureuse qu'au bord des falaises. Aucun d'entre nous ne s'y risquerait, car à certains endroits, la terre s'effrite et la chute serait inévitable. Le chemin qui bifurque après nos maisons longe ces hauts escarpements sur des centaines de mètres. " Après le best-seller Autobiographie d'une Courgette, et surtout une adaptation cinéma  par Claude Barras qui a récolté des lauriers dans le monde entier, on  attendait avec... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mars 2017

Quai du polar 2017 : Seules les bêtes de Colin Niel : un roman éblouissant de long en large!

 Dernière ligne droite pour le Festival Quais du Polar qui commence dès ce vendredi, et on va essayer de mettre les bouchées double avec nos dernières lectures noir, avec, pour commencer la semaine, ce qui est peut être notre vrai coup de coeur pour un roman éblouissant de long en large, il s'agit de "Seules les bêtes" de Colin Niel :  «Parce qu'il faut dire ce qui est : j'ai jamais vraiment su parler aux gens. Aux brebis oui, je sais quand faut leur causer doucement pour les calmer, quand faut gueuler pour pas qu'elles... [Lire la suite]
28 juillet 2016

Poche pour cet été: Pardonnable, Impardonnable

  « J’ai attrapé mon manteau, embrassé mon fils, tenté une sorte d’accolade, poitrine contre poitrine comme on le fait entre hommes. Je lui ai répété que je l’aimais plus que tout au monde, ce qui était vrai, que nous étions les plus forts lui et moi, puis j’ai ajouté qu’il était beau, et qu’il ressemblait à un héros, et  ça c’était faux bien entendu, il avait un aspect  fantomatiques avec ses bandages sur le crane,  son sourire légèrement tordu, son pansement taché sur la joue, sa peau autrefois douce... [Lire la suite]
23 décembre 2015

Vie et mort de Sophie Stark: un grand roman sur le cinéma..et un grand roman tout court!!

   « Je pensais qu’en réalisant des films, je ressemblerais plus aux autres… Mais parfois, j’ai l’impression que ça me fait ressembler encore plus à ce que je suis ». Dans la rentrée littéraire de septembre, deux grands romans américains parlaient de cinéma et de ce fait m’intéressaient énormément avant même qu'ils ne sortent. Si malheureusement je n’ai pas (encore ?) eu le temps de découvrir "Intérieur Nuit "de Marissa Peisl, qui parait il est génial, "Vie et mort de Sophie Stark", premier roman traduit... [Lire la suite]
27 juin 2015

La vraie parisienne: quand Anne Plantagenet casse le mythe de la parisienne parfaite!!

Petite robe noire et trench mastic, perchée sur 12 cm de talons, toujours entre deux taxis, attablée à la terrasse du Flore, se demandant à quelle soirée mondaine elle va se rendre. Telle est l'image universelle de la Parisienne. Existe-t-elle vraiment ? C'est ce que se demande Caroline alors qu'elle attend Chloé, la vraie Parisienne qui vient dîner. Ou la même Chloé, confrontée à la solitude de sa condition dans un métro infernal. Ou encore Louise et Charlotte, chacune cherchant depuis vingt ans à être la Parisienne de l'autre... ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2015

Olivier Adam au cinéma et en livre : des hauts...et des moins hauts!!.

Il y a environ deux ans, j'avais dit à quel point je considérais le romancier Olivier Adam  comme un des tous meilleurs romanciers français, si ce n'est le meilleur, en activité. Certes, ses bouquins ne figurent pas parmi les plus gais de la littérature française (doux euphémisme), mais le fait est que j'apprécie beaucoup sa plume,  située quelque part entre lyrisme romantique et noirceur de l'âme, avec toujours en moteur principal des personnages souvent complètement paumés qui cherchent leur place dans une société en... [Lire la suite]