lundi 18 novembre

J'accuse, un très bon film, hélas ...

 Peut-on dissocier l'homme de son oeuvre? Ce vaste sujet qu'on pourrait avoir l'an prochain en sujet du bac philo, on l'a entendu de nombreuses fois la semaine passée lors de la sortie du du dernier Polanski, "J'accuse", grand prix du Jury à Venise...  Comment parler du dernier film de Roman Polanski après les nouvelles accusations de viol à l'encontre du metteur en scène ? On peut penser que tout le monde a vu ou lu quelque chose sur ce film, et on avoue même chez nous si on s'est déchirés sur le fait d'y aller ou... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 05 mars

D'après une histoire vraie , le chef d'oeuvre de De Vigan adopté mollement par Polanski

      Le DVD du film "D'Après une histoire vraie" réalisé par Roman Polanski, adapté du roman de Delphine de Vigan, avec Eva Green et Emmanuelle Seigner sort ce mardi  6 mars 2018. Dans ce formidable roman publié à la rentrée littéraire de 2015,  De Vigan jonglait  avec une maîtrise et une habileté inouie  entre autobiographie et fiction, la frontière entre les deux,  étant parfaitement entretenu par l'auteure et ce jusqu'à la dernière phrase. Ce roman psychologique courroné... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 02 novembre

The girls/ California girls : un même- terrible-fait divers, deux traitements différents

  J'ai un peu honte de l'avouer,  mais l'assassinat de Sharon Tate, la femme de Roman Polanski, par Charles Manson et des adeptes de sa secte,   je  ne connaissais pendant longtemps rien, ou si peu qu'on peut résumer  par les vers de Nicolas Peyrac dans So far away from L.A. : « Pauvre Madame Polanski / D'un seul coup on t'a pris deux vies / Mais qui donc s'en souvient ici ? » (le dernier strophe permettant de me déculpabiliser de mon ignorance"... Nicolas Peyrac So far away from la ... [Lire la suite]
lundi 09 décembre

La venus à la Fourrure : un Polanski pervers et intelligent !!

  L'année dernière, j'avais été particulièrement assassin contre ce qui était à l'époque le dernier film en date de l'immense Roman Polanski, ce "Carnage" que j'avais trouvé ennuyeux à mourir, le considérant comme du très mauvais théatre film qui manquaità mes yeux,clairement de vie, d'interaction entre les comédiens, et surtout qui baignait dans l'exageration et le caricatural.   Dois je être maso? Car cette mauvaise expérience ne m'a pourtant pas vacciné d'aller revoir un nouveau Polanski en salles, cette "Vénus à... [Lire la suite]
mercredi 13 novembre

Une sélection ciné spécial Poids Lourds

  La semaine passée, ma chère Renette, une de mes plus fidèles lectrices (j'en profite pour la saluer en public), m'a laissé entendre que je ne prenais pas un max de risques dans ma sélection ciné en optant pour des valeur sures bien en lien avec mes gouts cinéma. Hélas, je ne suis pas sur que je modifie mon fusil d'épaule pour cette semaine puisque 2 des 3 films que j'ai sélectionné proviennent de réalisateurs trés confirmés et du coup, je ne pouvais les mettre de coté Mon troisième choix, plus radical, devrait surprendre un... [Lire la suite]
dimanche 03 novembre

Concours La Venus à la Fourrure :10 places à gagner

 Même si  son précédent film Carnage ne m'avait pas vraiment convaincu, un nouveau film de Roman Polanski reste toujours un évenement, tant le metteur en scène a réalisé plusieurs chefs d'oeuvre, de Répulsion au Locataire, en passant plus récemment par l'excellentisme Ghost Writer. Et son dernier opus, présenté en sélection officielle de Cannes,  La Vénus à la fourrure, sort le 13 novembre prochain et c'est l'occasion révée de voir si  Polanski garde toujours la grande forme.  Pour ce film, avec un duo... [Lire la suite]
mardi 29 mai

Le prénom vs Carnage: Cocorico!!!

Lors de la sortie du film Le Prénom le mois dernier,  beaucoup d'observateurs l'ont comparé au dernier film de Roman Polanski, Carnage. En effet, les similitudes entre les deux films sont nombreuses: adaptation d'une pièce de théâtre à succès, huit clos (ou presque), engueulades et clash, soit, dans le Prénom, entre amis, dans "Carnage", entre parents d'élèves d'une même école. De la scène à l'écran, les pièces à succès ne manquent effectivement pas. Elles ont eu des fortunes diverses, de Mélo en passant par Le Père Noël est une... [Lire la suite]
mercredi 07 décembre

séléction ciné: une bonne dose de rire (mais pas que) au programme

Pour cette sélection de ce mercredi 7 décembre, je  tiens à vous montrer que je ne suis pas attiré que par les drames les plus dégoulinants et les plus glauques, puisque j'ai choisi deux comédies, un plus populaire que l'autre, et comme on ne peut totalement se renier tout à fait, un drame psychologique traitant d'un sujet bien sombre, et je commence d'ailleurs par celui-là : 1. Shame : Le pitch : La question d'une addiction sexuelle, celle de Brandon, trentenaire new-yorkais , vivant seul et travaillant beaucoup. Quand sa... [Lire la suite]