mercredi 02 mars

Quand Clarika nous fait battre le coeur plus fort..

  Il y a quelques années de cela, le magazine Télérama (vous ai-je déjà dit que c’était un peu une bible en matière de culture ? s’amusait à classer les artistes phares de la chanson française en douze familles différentes, et parmi elles la famille femmes libérées qui avaient pour aînée Barbara, Anne Sylvestre et Véronique Sanson et pour membres une dizaine de chanteuse mi rebelle mi poétique, qui ont réussi à s’extirper des codes masculines de la chansons de Jeanne Cherhal à Emily Loizeau.. Dans ce groupe figurait... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 05 décembre

Løve de Julien Doré : à rugir de plaisir!

  Comme beaucoup de gens, je pense, j'avais tendance à être lègèrement agacé par Julien Doré, et ce, quasiment depuis la toute première fois que je l'ai aperçu à cette émission "Nouvelle Star" (à l'époque- révolue- pendant laquelle je suivais énormément cette émission). En effet, je reconnaissais évidemment que l'artiste  avait  un talent largement supérieur aux autres candidats, et possédait un univers décalé et singulier reconnaissable entre tous, mais jouant beaucoup sur l'image, entre ses barettes, son ukulélé,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 02 juillet

Tu ne me dois rien :si, Stefan, un peu quand même

 Il y a quelques semaines de cela, je vous parlais de ma grande affection pour Philippe Djian, même si celle ci avait un peu perdu de sa force avec le temps. Et je vous disais à cette occasion que j'aimais partciulièrement sa collaboration avec le chanteur helvétique Stephan Eicher, qui lui a écrit plusieurs de ses meilleurs morceaux, et notamment toutes ses chansons chantées en français. Eicher avait certes composé plusieurs albums avant (et notamment le tube " two people in a room") mais le succès populaire et la... [Lire la suite]
dimanche 19 juin

blue valentine, du rose au noir

On fait toujours mal à ceux qu'on aime Et surtout à celle qu'il ne faut pas On prend toujours la plus belle rose Et on l'écrase à lui faire perdre ses pétales On brise toujours le coeur le plus tendre D'un mot de trop qu'on ne peut rétracter Et si je t'ai brisé le coeur hier soir C'est parce que je t'aime                      Plus que  tout                   (paroles traduites... [Lire la suite]
dimanche 15 mai

Double faute, de Lionel Shriver :jeu, set et match

Willy est tenniswoman professionnelle, en pleine ascension. Le tennis est sa passion, son obsession, sa seule raison de vivre.Un jour, elle croise Eric sur un cours, à Riverside Park, New York, tennis semi professionnel talentueux mais dilettante . L’amour entre eux sera une rencontre aussi tennistique qu'amoureuse. Des premiers échanges aux revers.Si personnellement, je suis un grand passionné de tennis ( et pas que devant ma TV je précise), et si la description de l'univers de ce milieu a réussi à me captiver, je serais un peu plus... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 04 mai

L'amour dure 3 ans, Beigbeider est aussi un grand sentimental

  "L'amour le plus fort est celui qui n'est pas partagé. Il n'y a rien de pire que d'aimer quelqu'un qui ne vous aime pas et en même temps c'est la chose la plus belle qui me soit arrivée. Aimer quelqu'un qui vous aime, c'est du narcissisme, aimer quelqu'un qui en vous aime pas, ça, c'est de l'amour." Les boires et les déboires de Marc Marronnier. Déçu par la vie, par l'amour, par ses amis... par le monde, il ne peut supporter l'idée de divorcer d'une femme qu'il n'aimait plus vraiment et se doit chaque jour se battre pour... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,