mardi 26 juin

Nuits de Fourviere 2018/ : le rebetiko mis à l'honneur de la Nuit Gatlif !

  Je le reconnais facilement j’ai- heureusement – été plus inspiré dans mes interviews au cinéaste que le jour où j’ai demandé à un Tony Gatlif  à la fois consterné et rigolard s’il pourrait envisager un jour prochain de faire un film sans la moindre musique dedans. J'avais posé cette question (forcément idiote lorsqu’on sait que la musique est pour l'immense cinéaste Tony Gatlif un besoin aussi primaire que boire ou dormir)  à l’occasion de la présentation l’an passé de son dernier film en date "Djam" dans... [Lire la suite]