mardi 13 octobre

Festival Lumiere 2020 :Invitation à Viggo Mortensen/ Captain Fantastic

 Lumière 2020 met en avant Michel Audiard comme on l'a vu hier mais aussi une icone du cinéma américain , un comédien qui a plusieurs vies, photographe, musicien, peintre mais aussi immense acteur j'ai nommé Viggo Mortensen . En 36 ans de carrière et une cinquantaines de rôles, Viggo a montré l'immense étendue de son talent. Sa prestation dans Captain  Fantastic de Matt Ross (2016) projeté dans le cadre du festival le montre largement ..  Avec un titre qui fait penser à un blockbuster de Marvel , Captain... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 03 novembre

Captain fantastic : une belle réflexion sur notre mode de vie actuel..

  Dans la lignée de ma chronique  d'hier soir sur les deux livres autour de la secte de Charles Manson,  notre  chronique cinéma de ce premier jeudi de novembre s'interesse également à cette thématique de la vie en communauté et de la secte, même si celle pronée par l'Américain Matt Ross est bien sûr moins violente et criminelle que celle qui a mis fin aux jours de Sharon Tate.  Projeté à Cannes dans la sélection "Un certain regard",  ce "Captain Fantastic" fût assurément un des évènements cinéma du... [Lire la suite]
samedi 08 octobre

Concours CAPTAIN FANTASTIC: 10 places à gagner pour un film fort avec Viggo Mortensen!

   "Captain Fantastic" de l'Américain Matt Ross projeté à Cannes dans la sélection Un certain regard sort mercredi prochain le 12 octobre  et c'est  assurément un des évènements cinéma du mois d'octobre. Ce long métrage américain raconte l'histoire d'une famille vivant depuis 20 ans en pleine nature, les parents assurant l'éducation et l'instruction de leurs six enfants entre 5 et 20 ans.Viggo Mortensen incarne dans Captain Fantastic un père de famille qui élève seul ses enfants dans... [Lire la suite]
vendredi 13 juin

Concours The Two Faces of January : 10 places à gagner pour un thriller envoutant avec Viggo Mortensen

Spécialiste de l’adaptation littéraire (on lui doit celle de Jude d’après Thomas Hardy en 1995 ou encore Les ailes de la colombe d’après Henry James en 1997), le scénariste d’origine iranienne Hossein Amini a décidé, pour son passage à la réalisation, de s’attaque  à un livre de Patricia Highsmith  "The Two Faces Of January", pour un film au titre éponyme. Un film qui fait partie de mes grands regrets du festival du film policier de Beaune car j'avais vriament prévu de le voir lors de ma venue là bas, et comme je ne suis... [Lire la suite]
lundi 16 janvier

Une méthode plus ennuyeuse que dangereuse?

Comme vous le savez désormais, je suis un cinéphile un peu étrange qui n'aime rien moins que prendre le contrepied de la pensée dominante.  Prenons par exemple David Cronenberg qui ne fait pas partie de mes cinéastes préférés, loin de là, alors même qu'il possède un nombre impressionnants de fans, spectacteurs ou journalistes. Tous les films qu'il réalise sont irrémédiablement portés aux nues, alors que de mon côté, je suis assez spectique sur ses films, comme j'en ai déja parlé ici. Comme toute chose a une fin, cette... [Lire la suite]