mardi 26 novembre

Interview Musique : Ma (nouvelle) rencontre avec Vincent Delerm pour son disque...et son film !

Il y a maintenant trois ans j'avais eu la grande chance d'interroger un artiste que j'apprécie particulièrement depuis ses débuts. Vincent Delerm, puisque c'est de lui qu'il s'agit, s'était alors montré encore bien plus généreux et sympathique que ce que je pouvais espérer. Trois ans plus tard, ; quand l'occasion s'est présentée de pouvoir à nouveau le rencontrer, et alors que Delerm fils est doublement à l'affiche avec un film et un nouvel album, je ne me le suis pas fait dire deux fois. Rendez... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 12 novembre

Critique d'album : Panorama/ Delerm hors compétition !

  Depuis son premier album et son fameux "Fanny Ardant et moi", Vincent Delerm n’a jamais caché l’influence du 7ème art sur son inspiration, mais, pour autant, on n'aura jamais autant parlé que cette année du rapport qu'il entretient avec le cinéma. En cette rentrée 2019, il le prouve deux fois plus grâce à son tout  premier film intitulé « Je ne sais pas si c’est tout le monde », qu'on n'a pu découvrir lors du dernier Festival Lumière  et avec « Panorama », son septième album sorti deux... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 11 octobre

Festival Lumière/ JE NE SAIS PAS SI C'EST TOUT LE MONDE :Vincent Delerm passe derrière la caméra !

  Le Festival Lumière commence demain soir avec une onzième soirée d'ouverture d'une édition forcément très attendue, et toute la semaine à venir, nous allons mettre en avant des artistes ou des films qui seront à l'honneur à Lyon.. On commence par quelqu'un qui nest pas vraiment issu de la grande famille du 7eme art puisqu'il s'agit de l'immense auteur compositeur Vincent Delerm, qui viendra présenter dès ce dimanche à l'Institut Lumière le premier film qu'il a rélisé, "Je ne sais pas si c'est tout le monde".  "-... [Lire la suite]
lundi 31 octobre

Mes dix- dernières- questions à Vincent Delerm...

   Vous l'avez demandé à corps et à cri (comment cela, j'exagère ? oh, à peine) : la voilà enfin, la seconde partie de ma grande interview avec l'extraordinaire Vincent Delerm, rencontré le 14 octobre dernier dans le cadre de la promotion de l'album  "A PRESENT " , et qui correspond aux 20 dernières minutes de cet échange dont la première partie avait quand même connu un certain succès il ya une dizaine de jours. Alors, trève de bavardages, je vous laisse de suite avec un Vincent Delerm qui a encore plein de choses... [Lire la suite]
jeudi 20 octobre

Interview de Vincent Delerm- pour son album A Présent- première partie!!

   Cela ne vous a sans doute pas échappé, mais à l'occasion de la sortie de son sixième album « A présent »,le 7 octobre dernier, Vincent Delerm, dont je n'ai cessé de chanter les louanges depuis que je blogue ,est absolument sur tous les fronts médiatiques. Cela n'est que justice, tant son nouvel opus est magnifique, peut-être le plus beau de tous ,et incontestablement, de l'avis de l'ensemble des médias, l'un des grands disques de l'année." A présent" est un immense album à la production et à... [Lire la suite]
mercredi 08 juin

Clio fonce droit vers le succès...

   Après Maissiat que j'ai présenté la semaine passée, j'ai eu un autre  gros coup de cœur d’une jeune chanteuse française, au patronyme tout aussi court, Clio,  que j’ai eu il y a quelques semaine déjà à l’écoute de morceaux sur le net et sur France Inter, où elle est pas mal soutenue depuis pas mal de temps déjà. Et contrairement à Maissiat, ce n’est pas à François Hardy qu’on pense en l’écoutant, mais à un artiste masculin qui est encore bien plus mon style que celui... [Lire la suite]

mardi 01 décembre

Quand les artistes s'emparent des marques: le lien étroit entre artiste et entreprise..

 Dans les publications à conseiller pour les fêtes de Noël, un passionnant ouvrage  Quand les artistes s’emparent des marques  paru chez Dunod  tend à nous montrer comment à travers les époques, artistes et grandes marques ont souvent fait un bout de chemin ensemble.  Peinture, musique, cinéma, littérature : pour  Géraldine Michel, directrice de la chaire Marques & Valeurs de l’IAE de Paris qui a coordonné cet ouvrage collectif,  les artistes ont depuis la naissance des marques, bien... [Lire la suite]
mardi 27 janvier

Vincent Delerm au Radiant, un concert de toute beauté

  Il n’y a pas tout à fait un an, je vous disais ma déception que j’avais éprouvé concernant le dernier album de Vincent Delerm, un de mes artistes musicaux préférés, tant j’avais eu l’impression en l’écoutant que pour la première fois depuis plus de dix ans que je le connais, je m’étais senti un peu éloigné de son univers. Cette –relative- déconvenue ne m’a nullement empêché d’aller l’applaudir lors de son passage sur Lyon. Surtout que cette année , il est venu chanter, le 16 janvier dernier précisemment, au Radiant, ma... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 13 mars

Les Amants parallèles de Vincent Delerm : une lune de miel qui s'érode??

Après un billet terriblement rock n'roll en fin de semaine dernière, je viens reparler de musique mais ce coup ci, je reviens à mes premiers amours, la variété française, en vous parlant du dernier album d'un de mes artistes préférés, j'ai nommé Vincent Delerm, et de ses Amants parallèles, sortis en novembre dernier. J'ai mis pas mal de temps à chroniquer Ces amants parrallèles, alors même que je suis un fan absolu de l'artiste comme je l'avais redit il y a moins d'un an et que j'avais même précommandé ce disque pour être sur de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 26 avril

Les souvenirs de Vincent Delerm sont tellement...les miens!!!

Dans une passionnante interwiew donnée en 2011 au non moins passionnant magazine Télérama, Vincent Delerm faisait une confession assez étonnante :  "à  chaque fois que j'ai rencontré des types qui m'avaient dézingué, ils me ressemblaient, avec une petite veste en velours comme j'en portais à l'époque ! Ce n'étaient jamais des brutes avec des tatouages de Johnny sur le bras. Il y avait une proximité, comme si l'idée que je pouvais incarner ce qu'ils étaient les horripilait. C'est curieux". Effectivement, ca l''était d'autant... [Lire la suite]