Baz'art  : Des films, des livres...
16 mai 2017

Aurore, ce formidable ode aux femmes de 50 ans..

 Allez on rattrape encore nos films vus en mars avril, avant que la vague cannoise nous submerge dès demain en vous parlant de cette belle réussite, ce film Aurore sorti fin avril sur nos écrans et qu'on peut encore voir en salles

Un long métrage enthousiasmant qu'on ne saurait trop vous conseiller d'y aller :

 

aurore

Aurore constitue en effet une belle bouffée d'air frais dans la comédie française dite générationnelle qui, souvent, en voulant embraser des thèmes bien dans l'air du temps, le fait souvent avec lourdeur et superficialité, juste pour privilégier une efficacité comique, au demeurant assez relative.

Pas de cela ici dans Aurore qui choisit de prendre comme  personnage central une femme de 50 ans en pleine ménopause , ce qui est, dès le départ,  plutôt une belle audace, dans le jeunisme sociétal ambiant. 

Parler de la difficulté de cette période pour les femmes qui ont épuisé leur stock d’ovocytes avec humour - les fameuses bouffées de chaleur, sont bien montrées mais souvent en les dédramatisant- et tendresse constitue en effet  une des grandes qualités de ce film qui offre une réflexion assez captivante sur la difficulté à assumer son âge chez les femmes, contrairement à l'homme  dont le vieillissement  est souvent mieux accepté par la société .

Résultat de recherche d'images pour "aurore film critique"

Plus abouti et plus émouvant que Zouzou, son premier long-métrage ( qui était plaisant mais un peu vain), Blandine Lenoir  porte  ici un regard  plein de bienveillance et de justesse sur les femmes de plusieurs générations - les portraits des deux filles d'Aurore sont bien dessinés-   et  sur la solidarité qui les unit, malgré les galères et ces moments l' où l’on s’interroge sur le sens de la vie, et la façon de la rendre plus douce.

Sans  jamais verser dans le plaidoyer féministe- les hommes ne sont pas tous des types infects comme c'est parfois le cas dans les portraits de femme- Blandine Lenoir parvient à démontrer que ce genre de la  "comédie douce-amère" est toujours difficile à réaliser, mais c'est un vrai plaisir  quand il est réussi, avec une tonalité d'ensemble donnant au film une fraîcheur et vitalité, avec ici et là quelques pointes de mélancolies bienvenues.

aurore_3

Les dialogues sont aussi parfaitement ciselés et on sent qu'Agnès Jaoui a pris du plaisir à les dire et, au détour de quelques cinglantes réparties, il semblerait même qu'elle y ait greffé sa patte ici et là.

La complice habituelle de Jean Pierre Bacri est évidemment idéale dans le rôle, elle qui parvient  à donner formidablement  vie à un personnage auquel on croit fortement.

Le reste du casting est parfait aussi,  notamment Thibault de Montalabert, surfant sur la vague du succès 10 Pour cent compose un personnage charismatique et humble, loin du Mathias de la série, et évidemment aussi l'épatante Pascale Arbillot, formidable en copine fofolle et généreuse, prete  par exemple juste sur un coup de tête, à bousiller un couple d'inconnus juste parce que le mec est plus vieux que la fille . 

Avec ce film funambule  qui arrive à trouver un bel équilibre entre legerté et gravité, Blandine Lenoir réussit allégrement son pari avec cette jolie comédie française, assurément une des plus réussies de ce début 2017.

 

Commentaires
M
Je découvre (comme 99,99% des cas pour moi !!!) ce film grâce à votre blog ...La vérité c'est que j'ai déjà vu l'affiche du film, mais ça ne m'a pas attiré plus que ça ...là je suis ravie d'en savoir plus et de changer d'avis et ça sera avec plaisir que j'irai le voir...Encore merci pour l'énorme travail que vous faites et surtout bonne continuation
Répondre
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 619 939
FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Festival Lumière 2024
 

 

Le festival Lumière fête ses 15 ans. L'ouverture de cette édition anniversaire aura lieu samedi 12 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier, en présence du public, des artistes et des professionnels du cinéma. Comme le veut la tradition, le programme de cette grande soirée sera dévoilé ultérieurement. La billetterie pour cette soirée est ouverte ici !

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi