Ce 21 juin, la France toute entière bouge au rythme de la Fête de la Musique, c'est donc l'occasion comme cela fait un petit temps qu'on a pas parlé muisque sur baz'art pour vous donner la liste des groupes et artistes qui nous largement tapés dans l'oeil l'oreille ces derniers temps 

 1 Hollydays

 

 

Press_Pic_Hollydays_©Hervé_Lassïnce-copie-1

   "L’Odeur des joints » le nouvel EP  EP 4 titres de Hollydays est déjà sortira  il ya plusieurs mois soit, le 12 janvier 2018 mais on ne s'en lasse pas qu'on l'écoute alors pour cette fête de la Musique. Le disque du duo pop électro parisien Hollydays Elise Preys et Sébastien Delage est incontestablement  la belle réussite de ce premier semestre 2018

Révélés il y a de ça quelques années avec leurs reprises désabusées de Véronique Sanson (Bahia) et MC Solaar (Caroline),  le duo continue de nous confier leur spleen urbain, avec un bien subtil mélange entre pop et synthé, agrémenté d’une jolie pointe d’électro pour couronner le tout !

Résulta; la production d'Hollydays est mélancolique à souhait comme on aime :  une pop libre, convaincante et irrésistible, dont   L’Odeur des joints, n'en finit pas de  mieux nous hypnotiser.

  2. Arman Mélies 

 

Arman Méliès - Echappées Belles –Vol. 1

 

On le connait surtout comme guitariste et compositeur de Bashung ou Julien Doré  mais Arman Méliès a aussi ses propres compositions, pour un univers tout plein d' envolées électro lyriques, entre Jean Michel Jarre et Hubert-Félix Thiéfaine, pas loin  de la musique de film et à une ambiance presque fantasmagorique propice à toutes les rêveries.
Il revient en cette année 2018 pour chanter les femmes et notamment  Maissiat, Blondino, Fishbach et Juliette Armanet.

Arman Méliès nous revient avec un hommage aux chanteuses de la nouvelle génération dans un nouvel Ep intitulé Echappées Belles –Vol. 1.
Premier extrait avec Le départ, un titre de la chanteuse Maissiat, avec ici une interprétation aux accents sombres et dramatiques quelques part entre le Bashung de Fantaisie militaire et le Johnny des années 70.

 Mélancolique et inspiré, plus cinématique que jamais, Arman Méliès nous revient avec un hommage à ce qu’il convient, à regret, d’appeler une scène nouvelle, puisque féminine.

Dans cette Echappée Belle, comme une ballade à travers les horizons désormais ouverts de cette pop enfin polyphonique, il joue une ode qui lui ressemble, claire obscure donc, aux jeunes chanteuses que les vents de 2018 ont porté fort.

  Aussi planant que profond, ce Echappées Belles –Vol. 1 est  disponible depuis  le 15 juin sur toutes les plate-formes digitales, et au format CD collector.

 

 

 

 3.Scandale

Mounir et Ben n'étaient peut être pas destinés à se rencontrer, mais une femme en a décidé autrement : ils étaient tous deux l'unique homme de sa vie. Après quelques explications passionnées et quelques bagarres, ils se sont découvert une fascination réciproque, qui les a entraîné un jour d'ennui quelque part loin de Paris. Et à cet instant là, il y a tout juste un an, un trop plein d'inspiration a fait naître des morceaux.

 Ce sont ceux-là qui composent "#1", le premier maxi de Scandale!. Leur musique est résolument électro, teintée de pop et de chanson française. Des accents de Rita Mistouko se mèlent à des sonorités plus contemporaines comme XXYYXX ou The Weeknd.
 
Leurs textes racontent les insomnies de Paris, des émotions nocturnes et enivrées, des aventures amoureuses aussi intenses que furtives; le tout est naïf comme chaque chose devrait l'être, l'innocence en moins.
 
Sur scène, le duo a renoncé aux ordinateurs préférant les synthés analogiques et les guitares saturées.

 4. M.I.L.K

milk

ll nous provient directement du Danemark et a sorti, le 25 mai 2018, son second EP :  M.I.L.K, de son vrai nom Emil Wilk, avec" Maybe I Love Kokomo," un EP estival et exotique.

Le petit prodige du Danemark nous fait voyager avec des tubes exotiques modernes excitants avec notamment imparables “Slow Emotions” et “Rebound” , Rebound, ou  “So Fine”,  qui nous tous plongent dans un univers  redoutablement estival, avec quelques sonorités un peu retro, années 70.

On retrouve sur cet EP des collaborations  avec  Blondage  et surtout l'incontournable lyonnais Benjamin Biolay qui fait une entorse à la capitale des Gaules pour chanter Make My Way To Paris, qui vient y apporter sa voix grave et chaleureuse sur des paroles françaises pas loin du slam, vraiment bien..

 A noter M.I.L.K sera en concert ce 21 juin au Pop Up du Label à Paris!!

 5. Barbara Pravi

 

 

brbara

 « A l'occasion de la sortie d'un premier EP éponyme, Barbara Pravi, révelée notamment par la comédie musicale  "Un été 44" et les premières parties de la dernière tournée de Florent Pagny, nous propose de belles et profondes chansons autobiographiques.  

En février 2016, c’est sa voix douce et épurée que l’on entendait au générique du film Heidi, adaptation du célèbre roman pour enfants.

Puis, en novembre 2016, elle jouait l’un des rôles principaux de l’excellente comédie musicale Un été 44, dont les chansons ont été composées par Jean-Jacques Goldman, Charles Aznavour et Maxime Le Forestier.

A 25 ans, la chanteuse aux allures de femme-enfant qui ne veut Pas grandir et ne s’imaginait pas vivre de son art devrait être rassurée : une prometteuse et fort  jolie carrière s’ouvre  forcément à elle, qui la fera entrer résolument dans la cour des grands.

Elle sera en concert le 28 juin aux Etoiles à Paris.