Correspondant du journal israélien Haaretz à Paris, l’ancien officier des renseignements Dov Azlon publie son premier roman, Unité 8200, qui a fait un carton en Israël et est déjà traduit dans douze langues.

Il vient de sortir dans les librairies françaises et on vous donne notre avis sur ce thriller d'espionnage particulièrement documenté et intense : 

 Dov-ALFON-Unite-8200

«  Oriana Talmor se disait que la nuit avait été longue. Elle avait été successivement un espion au service de son pays, un officier de sécurité au service des espions de son pays, un traître présumé au intérêts de sa nation, un agent provocateur au service de Dieu sait qui, une chercheuse de vérité et une menteuse professionnelle : elle avait parcouru toutes les touches d’un bout à l’autre de la gamme. De quel côté était-elle à présent, et de quel côté était ce lieutenant-colonel au charme si traître ? Il y avait 20 millions de dollars posés entre eux. »

 Vingt-quatre heures chrono. Chasse à l’homme entre Paris et Tel Aviv avec quelques  connexions entre Macao et Washington. Chasse à l’homme dans un Paris pluvieux et gris. Un jeune hacker de l’unité 8200 (les initiés prononcent huit-deux cents) le centre névralgique de l’espionnage israélien à une permission exceptionnelle, il doit se marier en France très prochainement.

Pourquoi, dès son arrivée à l’aéroport Charles-de-Gaulle, Vladislav Yerminski doit échapper à de redoutables tueurs chinois et  comment s’évapore-t-il aussi facilement dans la capitale en  laissant, tel un petit Poucet 2.0, quelques cadavres derrière lui. Une enquête qui donne la migraine au commissaire Léger assisté fort opportunément par le colonel Abadi, un militaire Israélien arrivé par hasard dans le même avion que Yerminsky.

Depuis quand y-a-t-il des hasards et des coïncidences chez les sycophantes et maitres-chanteurs ?

Intrigue puissamment politique, jeu de poker menteur au cœur des services secrets internationaux. Dov Alfon journaliste au quotidien israélien Haaretz connait bien son sujet, a 22 ans il était officier dans l’unité 8200, le service ultra secret des renseignements généraux israéliens. Rapide, efficace et formidablement précis et détaillé « Unité huit-deux cents » se lit d’une traite.


Unité 8200, par Dov Alfon, traduction de Françoise Bouillot, Editions Liana Levi, 448 pages, 21 euros. Sortie le 4 avril 2019