mardi 07 juillet

Cette inconnue; Anne-Sophie Stefanini :une lente et jolie ballade dans les rues de Yaoundé

 Présidé par Anthony Palou, le jury du prix Jean Freustié 2020 a récompensé, lundi 29 juin dernier, Anne-Sophie Stefanini pour Cette inconnue, publié en janvier chez Gallimard.  L'occasion de mettre en avant un roman assez formidable qu'on avait lu et beaucoup apprécié pendant le confinement :  « Ils ne pouvaient pas vivre en essayant de retrouver les enfants qu’ils n’étaient plus, en ayant peur que l’autre disparaisse encore. Leurs nuits étaient mauvaises et, même le jour, ils voyaient des fantômes partout :... [Lire la suite]

mardi 07 juillet

Critique cinéma : “Irrésistible” / Gary et le maire.

 Le film devait normalement sortir en VOD mais finalement vu le report de pas mal de sorties de films américains prévus pour cet été, UNiversal Picture a  changé son fusil d'épaules et décidé de sortir en salles depuis mercredi dernier Irresistible de Jon Stewart.  Une sympathique satire politique portée par un Steve Carrel en grande forme qu'on vous analyse de suite :   Lorsque qu’un stagiaire lui montre la vidéo, devenue virale sur Youtube, où l’on voit un ancien colonel des Marines river son clou... [Lire la suite]
lundi 06 juillet

Nouveauté poche : 1793; Niklas Natt Och Dag

    " A force de haleter, Cardell boit la tasse. La quinte de toux passée, il reste immobile à flotter près du cadavre. Il observe ses traits déformés. On n'entend plus les enfants sur le rivage. Ils attendent son retour en silence. Il fait demi-tour et se met à battre l'eau de son pied nu, pour regagner le rivage.".   1793. Le vent de la Révolution française souffle sur les monarchies du Nord. Un an après la mort du roi Gustav III de Suède, la tension est palpable dans tout le pays. Rumeurs de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 06 juillet

A voir en juillet dans les Cinémas Pathé Gaumont :Frissons, sorcier à lunettes et deux films cultes!!

   En juillet, les Cinémas Pathé Gaumont proposent à leurs spectateurs un programme étonnant !  Les Cinémas Pathé Gaumont dédient le mois de Juillet à tous ses spectateurs, avec une programmation pour tous les publics : cinéphiles en manque de chefs-d'œuvre, spectateurs avides de sensations fortes ou de frissons, nostalgiques des films qui ont marqué le box-office, addicts des projections en avant-première. Petits et grands, en solo, en amoureux ou entre amis. Pour retrouver le chemin des salles... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 06 juillet

Concours Divorce Club: 10 places à gagner pour voir la comédie barrée de Michael Youn

     "Divorce Club", la nouvelle comédie de Michaël Youn, a fait coup double  au dernier festival de l'Alpe d'Huez en s’offrant le grand prix du jury. et les globes de la presse . Cette comédie qui  réunit Arnaud Ducret, François-Xavier Demaison ou encore Audrey Fleurot sort le mardi 14 juillet 2020. Troisième essai derrière la caméra pour l'humoriste animateur  après "Fatal" en 2010 et "Vive la France" en 2013,  cette comédie sur les affres d'une bande de divorcés qui... [Lire la suite]
dimanche 05 juillet

[Critique ] Tout simplement noir : Une comédie tout simplement formidable

  "Tout Simplement Noir", la  comédie de Jean-Pascal Zadi  et de John Wax sort dans deux jours, le  8 juillet 2020 et c'est sans doute une des excellentes nouvelles de cet été post confinement ! Cette comédie hilarante qui utilise le principe du mockumentaire avec une équipe de TV qui suit  le parcours d'un comédien qui veut faire une marche des noirs mais qui cumule gaffe sur gaffe... imparable et vraiment jubilatoire !   Jean-Pascal Zadi, 39 ans, 1,96 mètre, ancien rappeur, sort... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 05 juillet

Concours La nuit venue : 10 places à gagner pour voir le beau thriller nocturne de Frédéric Farucci

   On a chroniqué en détail jeudi dernier La Nuit Venue,  étonnant premier long-métrage de Frédéric Farrucci. Un thriller sombre  tourné en plein Paris et en pleine nuit, ce qui donne une image singulière de la ville lumière.  Vous pouvez retrouver la critique de ce film en salles le 15 juillet prochain ici même  Synopsis :   Paris 2018. Jin, jeune immigré sans papiers, est un chauffeur de VTC soumis à la mafia chinoise depuis son arrivée en France, il y a cinq ans. Cet ancien DJ,... [Lire la suite]
samedi 04 juillet

Concours JOYEUSE RETRAITE : 3 DVD d'une comédie idéale pour l'été à gagner !

    A l'occasion de la sortie en DVD du film "Joyeuse retraite "( retrouvez notre chronique ici même) ,  le 10 juin dernier Baz'art et SND film s'associent pour vous faire gagner 3 DVD du film .  Pour son premier long métrage, Fabrice Bracq  s'essaie à la comédie populaire  avec   ce Joyeuse retraite  aux punchlines ciselées et au casting efficace !   JOYEUSE RETRAITE Un film de FABRICE BRACQ Avec Michèle Laroque et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 03 juillet

Le guide du street art à Marseille: la Canebière, capitale de l'art urbain?

La dernière fois que je suis allée à Marseille, j'avais visité le quartier du Vieux Panier sous un nouvel angle, celui des oeuvres de street art très présentes dans ces rues.  Quelle bonne idée de l'auteur LLB et des éditions alternatives de proposer un Guide du Street art à Marseille après le succès de l'édition parisienne. L’art de rue a vraiment connu un essor fulgurant dans les années 80 à Marseille, plus que dans n'importe quelle ville hexagonale.  A travers 8 itinéraires richement illustrés (dont Le Panier... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 03 juillet

Isabelle l’après-midi : Comment il est, le dernier Douglas Kennedy?

   «  Les chaines du mariage sont bien lourdes, il faut parfois être plus de deux pour les porter » Alexandre Dumas fils « Ma vie sentimentale était en lambeaux, et j’étais devenu l’employé de bureau en costume que je m’étais juré  de ne jamais être sans pourtant cesser de gravir avec acharnement les échelons vers mon poste actuel. J’étais hanté par toutes sortes de questions  sur les compromis, les déceptions qui avaient fait ma vie. Pourquoi n’avais-je pas passé six mois à travers l’Asie avec... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,