vendredi 24 mai

Le syndrome de l'imposteur, Claire Le Men //VIS SA VIE D'INTERNE EN PSYCHIATRIE//

  Le titre de cette bd,  "Le syndrome de l'imposteur", ne pouvait qu'attirer notre attention. Ce sentiment d'être là par hasard, d'avoir été choisie par un heureux concours de circonstances et ne pas se sentir légitimité,  les membres de baz'art comme beaucoup d'entre nous l'ont souvent ressenti.Celle qui en souffre ici c'est Lucille Lapierre, l'alter ego de l'auteur, Claire Le Men, tout juste diplômée en médecine et affectée en unité pour malades difficiles en hôpital psychiatrique.Avec un trait simple et juste,... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 23 mai

Thoiry, une aventure sauvage !

Le nom de Paul de la Panouse ne vous dit rien ? Pourtant il a créé la réserve africaine de Thoiry en 1968 faisant vivre ensemble pour la première fois les animaux sauvages et exotiques ensemble et en liberté dans de vastes espaces.   Il a aussi créé d'autres parcs animaliers et peut être en avez vous visité un : Peaugres en Ardèche, Sigean dans l'Aude, le Colombier dans l'Ayveron.  Paul de la Panousse a plusieurs métiers : il est châtelain, propriétaire du Château de Thoiry qui fête ses 460 ans en 2019. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 23 mai

Sortie DVD : l'heure de la sortie : le thriller métaphysique et écologique de Sebastien Marnier

      Maintenant que le succès (critique mais aussi dans une moindre mesure public) de Gravea prouvé que le public français était prêt à accueillir des productions situées à mi parcours entre le cinéma d’auteur et le cinéma de genre, le cinéma français se pique de plus en plus de cinéma de genre,  soit de manière frontale ..(comme dans le "Revenge" de Coralie Forgeat ) soit de facon plus détournée (comme dans l'éblouissant Jusqu’à la garde de Xavier Legrand) Parmi ces réalisateurs... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 23 mai

L'incroyable histoire du facteur cheval/Les invisibles/ L'ordre des médecins: 3 très beaux films français sortent en DVD

  Pour ceux qui comme nous n'ont pas la chance d'être à Cannes on se consolera facilement avec ces très bonnes nouvelles dans l'actu vidéo de ces semaines de mai et notamment dans le cinéma français avec la sortie de trois très belles réussites, dont deux ont connu un bien beau succès en salles et l'autre aurait mérité largement le même destin :  On commence par 1/ Les Invisibles de Louis-Julien Petit qui  est sorti en vidéo le 15 mai dernier  chez AB vidéo  a réuni près de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 23 mai

La vie en Rose : Marin Ledun plus rock que Piaf !!

  «  Nous longeons le lycée technique et le stade de foot où des gamins s’entrainent, nous passons deux lotissements, un camping municipal encore vide et, enfin, l’usine Jouve, puis nous sortons de la ville. J’accélère. Je note au passage que « l’assassin au couteau » ne fait pas dans la distinction de classe. Il bute un « fils de » comme des fils de prolos. Il ne roule pour aucune idéologie discriminante. Je me dis que par les temps qui courent, c’est déjà ça. Il ne tue pas  au hasard pour autant. La question... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 22 mai

Mercredi BD : LES TROIS VIES DE HANNAH ARENDT

    Présentation du livre  «Penser et être vivantne font qu'un  »   Hannah Arendt est l’une des plus grandes philosophes du XXe siècle. Au-delà de la richesse de son exploration intellectuelle, sa vie elle-même  fut hors-norme : victime de la persécution nazie, exilée, émancipée dans un monde  masculin, amoureuse éperdue, témoin d’un des plus grands procès de son siècle,  et amie d’exceptionnels artistes et penseurs.  Pour la première fois, un roman graphique nous entraîne... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 22 mai

Coup de coeur BD avril/mai 2019 : Le Pont des arts/ La guerre des fourmis/ Un putain de salopard

 Quoi de neuf dans nos coups de coeur BD de ces dernières semaines? : une belle réédition d'une grande auteur qui s'intéresse aux arts, un duo chic et choc pour une virée brésilienne pétillante, et des fourmis assez incroyables!!  1/Le pont des arts;  Catherine Meurisse  ( Sarbacane)    Un beau voyage entre littérature et peinture  Auteure de bandes dessinées et dessinatrice pour Charlie Hebdo depuis dix ans, Catherine Meurisse a vécu le massacre du 7 janvier comme une tragédie personnelle,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 22 mai

Festival de Cannes 2019 : Douleur et Gloire : Pedro enfin palmé ??

 A quelques jours de la fin du festival de Cannes, on ne peut que se réjouir du fait que "Douleur et Gloire”, de Pedro Almodóvar reste le film préféré de la presse internationale, et ce, tous pays confondus. Notre Pedro préféré en tête des prétendants à la Palme d’or.? On ose y croire de peur d'être  une nouvelle fois déçu donc on attendra samedi soir avant de hurler de joie pour son film le plus réussi sans doute depuis ses  chef d'oeuvre  « Parle avec elle ». ou " Tout sur ma mère.. ici ,c'est plutôt... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 mai

Sortie DVD : Shampoo la comédie décoiffante du méconnu Hal Ashby

     Pour le Festival Lumière qui l'a souvent célébré ces dernières années , Hal Ashby  est sans contestation possible le réalisateur le plus négligé et mésestimé des années 70. En effet, Ashby aura réalisé de grands films de ces années  comme  Le Propriétaire (The Landlord, 1970), Harold et Maude (1971) , Retour ( 1978) et La Dernière corvée (The Last Detail, 1973) et entre ceux ci,  il est également à l'origine du décapant Shampoo que Carlotta  vient... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 mai

UNE PART D'OMBRE (critique) : un brillant thriller psychologique sur le doute

On le sait bien: tous les yeux des cinéphiles du monde entier sont braqués sur la croisette au moins jusqu'à samedi soir, mais il reste quand même quelques longs métrages qui sortent en salles sans être relayé par la presse cannoise et qui méritent pourtant d'être salués . Ainsi, une part d'ombre,  le premier film de fiction de Samuel Tilman, lauréat du Prix Spécial Police 2018 au 10ème Festival International du Film Policier de Beaune, sort ce 22 mai, soit  plus d'un an après sa présentation dans la cité bourguignonne ... [Lire la suite]