26 mars 2014

Une sélection ciné qui préfère les héros de l'ombre

Je l'avais clamé haut et fort lors mon compte rendu du Showeb 2014, au risque d'être impopulaire vu l'enthousiasme de mes voisins de fauteuil,  les 10 premières minutes du film Captain America  présentées en super exclusivité mondiale m'avaient totalement convaincu, si besoin étaient, que cet univers n'était définitivement pas fait pour moi... Si je vlisais encore ce week end dans le journal à quel point les gens ont de plus en plus besoin d'histoires de super héros pour les aider à affronter la vie,   de mon... [Lire la suite]