crazy stupid loveLa Piel que habito, les biens aimés, Black Swan, j'en passe et des meilleures.... Vous en avez pas marre que je ne vous parle que de drames et/ou de films très sombres? ou Alors, si  je daigne m'interesser aux comédies, c'est pour les massacrer ( Fatal,  Coco, Very Bad Cops).

C'est pour cela que dans ce billet du jour, qui est également (le hasard fait bien les choses) une réponse à l'article d'hier de Faust'in paris: http://faust-in-paris.blogspot.com/2011/09/crazy-stupid-love-kdo-inside.html, je change mon fusil d'épaule et vous informe de la sortie en salles, demain, mercredi 14 septembre, d'une des comédies américaines les plus stimulantes de cette année 2011.

Pourquoi ce film fait particulièrement envie, avant même de le voir, au point que j'ai eu envie de le distinguer dans la jungle de cette rentrée cinématographique 2011 où de nombreux poids lourds du 7e art( Scorsese, Spielberg, Polanski)? Je peux vous donner  plusieurs raisons non exhsautives.

En effet, ces deux hommes sont les scénaristes de Bad Santa mais aussi et surtout ceux de l’excellent I love you Phillip Morris, (où Jim Carey tombe amoureux d'Evan Mc Gregor) qu’ils ont également réalisé. Pour leur nouveau film, ils réunissent devant la caméra un casting absolument hallucinant : Steve Carrel, Ryan Gosling, Julianne Moore,  et Marisa Tomei. Autant dire qu’à partir de ce quator, on est en droit de s’attendre à un minimum de qualité.

J'ai déja parlé de Steve Carrel, dit combien Ryan Gosling m'avait ému dans Blue Valentine et visiblement ces deux là se sont beaucoup amusés sur le tournage de ce film. D'ailleurs, si vous cliquez sur le lien là :http://youtu.be/ke0_6fe1K4c , vous les verrez nous raconter les coulisses du film. Et sinon Julianne Moore et Marisa Tomei, ce sont deux actrices incontournables du cinéma US depuis maintenant une bonne vingtaine d'années, même si elles n'ont pas toujours eu les rôles qu'elles méritaient.

Parmi les autres arguments qui donnent envie d'aller voir ce "fol et et stupide amour" (vous avez vu combien je suis bon en anglais?), il y aussi mon goût assumé pour la comédie romantique, et le talent avéré des  américains pour nous en contocter des nouvelles, sans cesse innovantes et sans cesse rafraichissantes. Le pitch de départ pourrait faire penser à d'autres films, dont notamment L'art de séduire, chroniqué ici, mais je suis prêt à parier que les metteurs en scènes ont instillé cette dose de fantaisie et de drôlerie nécessaire à l'entreprise.

Bref, vous l'aurez compris: j'espère que j'aurais les places avec Faustine, et que, par la même occasion, vous aussi, vous aurez envie de tenter le coup d'aller rapidement voir ce film sur grand écran, et pour enfoncer le clou, je vous laisse avec la bande annonce de ce film.


Crazy Stupid Love - Official Trailer [VO-HD]