Comme chaque mois, je continue à vous gater grâce à mon partenaire Univers ciné en vous proposant 5 codes de téléchargement pour deux films que jaimerais mettre en avant dans les nouveautés du catalogue.

 Et parmi les films proposés en février, je vous propose un film incontournable, la Palme d'Or du dernier Festival de Cannes et accessoirement mon premier film du top ten 2013, j'ai nommé évidemment la vie d'adèle ainsi que si vous préférez un film moins médiatisé mais à voir également, Gare du Nord de Claire Simon.

1. La vie D'adèle, chapitre 1 & 2

La-vie-dAdèle_Cannes2013_Thumb

 Dans ma longue chronique consacrée au film en novembre dernier, j'expliquais à quel point La vie d'Adèle tenait ses promesses intitiales, puisque le film est à mon sens admirable de justesse dans l'analyse des sentiments amoureux et d'initiation à la vie d'adulte. On y suit avec acuité et une précision incontestables le passage à l'âge adulte de l'héroïne, à travers un premier amour bouleversant. La camera ne quittera pas d'une semelle cette Adèle, filmée continuellement en gros plan afin de plonger le spectacteur à la fois dans ses yeux , dans son coeur, et dans son âme. Et évidemment, ce pari ne serait pas aussi réussi sans la prestation au dela du sensationnel d' Adèle Exarchopoulos qui mérite largement tous les louanges qu'elle a récolté pour ce film.

La vie d'Adèle  est donc bel et bien cet immense film que l'on a encensé ici ou là ( j'oublie volontairement les quelques grincheux, je comprends que l'unanimité autour d'un film rende le film si complexe  et finalement plus si interessant à appréhender) ce film pendant lequel on assiste proprement médusé à une sucession de  morceaux de bravoure les uns apres les autres, parmi lesquelles j'incluerais largement  les 3 scène de sexe, celles qui ont tant géné mes bruyantes voisines et une grande partie du public me semble absolument pas gratuites, et de mon point de vue, sublime non pas l'acte sexuel en lui même, mais les corps de ces deux filles qui se donnent corps et âmes l'une à l'autre.

 2. Gare du Nord; Claire Simon

Ce film là, sorti juste à la rentrée de septembre dernier, je n'ai finalement pas réussi à aller le voir, mais j'ai bien prévu de le rattaper, et je vous redonne les raisons de cette motivation : 

- parce que la Gare du Nord, je connais quand même pas mal l'endroit, mon lieu de passage pendant de très longues années, et qui n'avait jamais été pour le moment décor principal d'une oeuvre de fiction;

- pour le projet d'ensemble de la documentariste Claire Simon, qui parrallèlement à cette fiction, a réalisé un documentaire à partir des rencontres faites pendant sa période d’immersion.

-  et aussi et surtout pour le casting de ce film choral: François Damiens , Nicole Garcia et l'excellent et méconnu Reda Kateb, cela fait bien envie!!

Gare Du Nord - Bande Annonce

 Lequel de ces deux films vous tente le plus? La Vie d'adèle pour défintivement vous faire une idée de cette palme d'or dont on a tant parlé, ou bien si vous l'avez déjà vu cet autre film plus modeste mais à voir aussi?  Vous pouvez me le dire par commentaires jusqu'à vendredi 21 mars,  et je vous donnerai, dans la limite des codes diponibles,  les codes pour voir le film de votre choix. Bonne chance à tous et à toutes!!