365 expressions

Quatrième de couverture :

Le vrai est le tout (Hegel), L'enfer, c'est les autres (Sartre), Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point (Pascal) ?
Par-delà les siècles, les philosophes échangent sur les grands sujets qui préoccupent les hommes, du mythe de la caverne au pari de Pascal, livrant des pensées si riches et si efficaces qu'elle semblent condenser une infinité de signification et d'images.

A travers les 365 pensées philosophiques recueillies, on présentera les grands noms de la philosophie occidentale, depuis l'Antiquité jusqu'à la plus proche modernité, en privilégiant les formulations les plus brillantes.
Le commentaire évitera un ton trop professoral ou pédagogique, mettant en avant des questions toujours actuelles pour aider le lecteur à construire aujourd'hui sa propre réflexion dans le monde des idées.

Notre avis :

Voilà un ouvrage que les prochains candidats au bac de philo ne pourrait pas laisser passer. En effet,  365 expressions philosophiques expliquées de Nicole Masson et Michel Brivot est un petit livre illustré qui aborde les grandes citations philosophiques sous un angle ludique et imagé.

Mais cette vulgarisation, salutaire lorsqu'on aborde ce domaine complexe de la philosphie prend également le soin d'éviter l’écueil de la simplification à l’extrême. Tous les grands concepts philosophiques sont abordés, de la religion ( le fameux opium du peuple cher à Marx) en passant par le combat entre le bien et le mal sur lequel un Platon avait abondamment disserté dessus) sans que jamais l'explication ne soit ni trop austère ni trop simplifiée.

Affichage de image001.jpg en cours...

 Avec une présentation aérée et des illustrations bienvenues,  l'ouvrage s'amuse et nous amuse à décortiquer des réflexions philosophiques qui vont d'Allain à Hobbes en passant par André Breton ou Marguerite Yourcenar ( qui ne sont pas vraiment reconnus comme philosophes de métier) qui prouve que ces réflexions sont toujours universelles, et qui également, permettra de se le ramener dans les diners lorsqu'on viendra expliquer ce que Simone Beauvoir a voulu dire lorsqu'elle a prétendu que " se vouloir libre, c'est aussi vouloir les autres libres"!!