Après  vous avoir parlé de Chien Pourri à l'école, on continue notre revue  du samedi matin spéciale  consacrée à la rentrée des classes avec un album plus estampillé jeunesse ( à partir de 6 ans) et une BD plus pour les ados, et les grands évidemment aussi  qui nous proposent tous les deux d'aller voir ce qui se passe du coté des établissements scolaires ( une école élémentaire et un lycée) mais vu de l'intérieur:

1. L'album jeunesse : Les secrets de l'école ,Où vont les maitresses après le coucher du soleil (Actes Sud Junior) :

secretsCommençons par une délirante et décalée pochade qui nous explique les secrets d'alcove de la vie à l'école, ce genre de fantasmes que les élèves peuvent faire le soir en imaginant les maitresses et leurs établissements continuer à vivre une fois que les têtes blondes se sont enfuies.

 Dans cet album documentaire illustré et écrit par Eric Veillé, on se pose des questions très sérieuses pour y apporter des réponses fantaisistes et complètement délirantes, autrement dit tout ce que les enfants doivent savoir sur l’école et ses mystérieux secrets que personne n’a jamais découverts.

Dans cet album entre le documentaire et la déconnade, on  y apprend qu’après la classe, les maîtresses font des batailles de cahiers de CE2 avant de se rendre au bal dans la cave secrète de l’école…

Bref, voilà un album fort sympathique qui nous dévoile avec une jubilation certaine les réponses à toutes les questions farfelues que les loulous se posent sur l'école?

C'est parce en début de livre qu' garçon se retrouve enfermé par erreur dans la classe de sa maîtresse, Madame Lavigne, qu'il a pu observer l’envers du décor et nous apporter tout un tas de questions cruciales sur la vie à l’école après l'école, comme par exemple celles ci :

 « Pourquoi les frites sont-elles si rares ?

-Que deviennent les fautes d'orthographe ?

-Que font les vêtements oubliés pendant les grandes vacances ?

-Que mangent les dames de la cantine ? »

 Pour répondre à cette derni_re question, sachez que « les dames de la cantine se lèvent très tôt et sortent dans la nuit en espérant trouver à manger pour les enfants ? Elles relèvent d’abord les pièges à poules,…et débusquer les paupiettes. Vers 8h30, elles  frappent à la porte de l’école avec ce qu’elles ont réussi à attraper.!

 Et pour avoir la réponse à toutes les autres qui sont dans cet ouvrage décalé et jubilatoire, il faut vous précipiter sur ce très bel album jeunesse publié depuis quelques semaines à Acte Sud jeunesse.

2, Une année au Lycée, guide de survie en milieu lycéen( Dargaud) :

annee-lycee-tome-1-annee-lyceeAvec cet ouvrage, on est plus à destination des grands ados que des enfants puisque l'illustrateur Fabrice Erre ( qui est accessoirement frère du romancier JM Erre dont j'avais beaaucoup apprécié le Mystère Sherlock), nous propose un témoignage hilarant sur le quotidien d'un professeur d'histoire-géo qui est sa profession principale, en plus d'être dessinateur BD ( c'est fou le nombre d'illustrateurs qui sont profs en même temps, même si en général plus logiquement ce sont des professeurs d'arts plastiques comme le très sympathique Damien Vidal qu'on avait interrogé il y a peu).

Pas vraiment de chronique sociale pour Fabrice Ere qui est plus dans la satire et le portrait mi onirique mi hilarant de son quotidien  de prof au lycée dans la banlieue de Montpellier (mais ca pourrait etre partout ailleurs).
Fabrice Erre a recensé les nombreuses anecdotes qui lui sont arrivées pour en faire une suite de gags décapants, souvent liés au décalage entre la génération d'un professeur de 40 balais (considéré comme un vieux schnock par les élèves, d'où une représentation en vieux professeur un peu sénile) et la génération XY, accroc au smartphone et qui a quelques lacunes criantes dans les grandes dates historiques.
Usant de son vécu pour démystifier la plupart des fantasmes de l'élève, l'auteur, avec beaucoup d'auto dérision et de justesse ( tout ce que j'aime) met en  image des situations  que tout le monde a vécu un jour ou l'autre ( l'oral de bac, les rencontres parents professeurs,les copies déroutantes à corriger avec ce qu'il faut d'humour et de sincérité pour toucher juste et faire rire!!

On aimera particulièrement lorsque l'auteur prend de la hauteur sur son quotidien et imagine des parallèles  assez délirants entre ce qu'il subit et des fictions ou des anecdotes historiques. Une bien sympathique BD pour rendre le lycée plus fun et plus drôle que ce qu'il est en réalité