-Podium-d-Europe-1-a-Lyon (1)

 J'en avais parlé à l'occasion de la chronique d'un livre publié à cette occasion  la célèbre station de radio Europe 1 a fêté  ses 60 ans en  2015. C'est en effet le 1er janvier 1955, à 6h30 précisément, que celle qui s'appelait encore Europe n°1 émit pour la première fois, et pour 30 minutes seulement.

Depuis, la célèbre station de la rue François 1er et son célèbre logo bleu ont écrit les riches heures de la radio française,  et à cette occasion, la radio a pris la décision de faire revivre les mythiques "Podium Europe 1".

podium europe1

Ah, forcément en évoquant le spectre de ces fameux  podium europe 1,  je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans.... Mais, personnellement, je me souviens  assez clairement en avoir vu  plusieurs dans le cadre de mes vacances d'été,  notamment une tournée avec Jean Luc Lahaye- qui était à l'époque le gentil papa chanteur qui n'avait pas eu aux prises avec la justice- et Gérard Lenorman, lui aussi, plus au sommet de sa gloire qu'aujourd'hui.

Après leur grand retour en 2015, à Strasbourg, Nancy, Dijon et Paris, Nantes, c'était donc dans ma bonne ville lyonnaise que  « Les Podiums Europe 1 »  ont fait leur retour,  pour un concert gratuit auquel je n'ai pas manqué d'assister, histoire de m'insuffler ma dose de nostalgie indispensable à mon équilibre ...

Au niveau des vedettes à l'affiche du concert, Europe 1 avait mis les petits plats dans les grands : Zazie, Emmanuel Moire, Salvatore Adamo( le seul qui tournait peut--être dans les podium de ma jeunesse), Joyce Jonathan, Josef Salvat et Laurie Darmon étaient à l'affiche  jeudi 11 février dernier  de l'ampithéatre de la salle 3000 .

De belles vedettes de la chanson française - et internationale pour l'australien Josef Salvat- qui sont parvenues très rapidement à combler un public certes pas tout jeune- même si quelques ados, surement attirés plus par Josef Salvat  et Joyce Jonathan qu'Adamo, mais allez savoir- mais bien plus en voix et en forme que la plupart des spectateurs lyonnais des concerts dont j'ai l'habitude d'applaudir.

Au final, un concert plein d'émotion, avec alors qu'on aurait pu craindre un investissement réduit au minimu syndical,  des artistes qui ont joué le jeu à fond, même si certains ne sont venus que pour 4 ou 5 morceaux seulement.

On a notamment eu droit à de belles révélations, je pense à  la charmante et audacieuse Laurie Darmon qui à tout juste 23 ans, mélange slam et chanson française avec bonheur, de non moins belles confirmations- Joyce Jonathan venue présenter son nouvel troisième album dont on reparle vite et une Zazie impériale, qui malgré l'heure avancée à laquelle elle est venue cloturer le concert, était ravie de retrouver le public après trois semaines de répétition...

 

laurie-darmon-photo-joel-philippon-1455273873 

joesf-salvat-photo-joel-philippon-1455273874

emmanuel-moire-photo-joel-philippon-1455273874

joyce-jonathan-photo-joel-philippon-1455273874

zazie-reviendra-a-lyon-le-1er-juillet-cette-fois-ce-sera-sur-la-scene-des-nuits-de-fourviere-photo-joel-philippon-1455273874

 Emmanuel Moire Beau Malheur- extrait du concert-

Copyright- Le Progrès- D Philippon