Affiche

Après 11 mois de succès à la Halle Saint-Pierre à Paris, l’exposition dédiée à l’œuvre cinématographique de Caro et Jean-Pierre Jeunet fait halte au Musée cinéma et miniature à Lyon depuis le 13 octobre dernier, et jusqu'au 5 mai 2019.

Caro et Jeunet faisaient t aussi  partie des réalisateurs invités de la 10ème édition du Festival Lumière de Lyon. Thierry Frémaux, président du Festival leur a rendu un bel hommage en  programmant leur film culte « Delicatessen ».

Jean-Pierre Jeunet et l'équipe du musée autour d'un alien

Jean Pierre Jeunet

La semaine passée, on a eu la chance d' assister à la conférence de presse autour de la nouvelle exposition temporaire (jusqu’en mai 2019) du Musée de la miniature et du cinéma autour des films du duo Caro/ Jeunet (qui étaient présents).

Jeunet,  le créateur de Délicateseen de la cité des enfants perdus et bien sur de “Fabuleux destin d’Amélie Poulain“, Jean-Pierre Jeunet a régalé l’assistance par ses multiples anecdotes sur les coulisses de ses plus grands succès.

P1300533

 En arrivant dans l’espace consacré à cette exposition qui était avant aux Halles Saint Pierre (à Montmartre), on a un peu l’impression de rentrer dans un cabinet de curiosités.

Il ne nous aura  pas fallu plus de 2 minutes pour nous sentir immergésdans l’univers si particulier de Caro et Jeunet.

  P1300531

Que Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro aient choisi le musée lyonnais n’est pas un hasard  :  ce lieu est devenu depuis plus de dix ans une destination incontournable pour tous les cinéphiles. Ils viennent y admirer les objets originaux et emblématiques de tournage qui retracent à eux seuls presque un siècle d’effets spéciaux de cinéma.

 

carojeunet2

 

 

   Jean-Pierre Jeunet  nous a expliqué avoir lui-même fait partie des habitués  du musée de la miniature et rapidement la rencontre avec Dan Ohlmann et leur passion commune ont faire naître entre eux un solide lien d’amitié.

Quelques années plus tard, Dan Ohlmann est fier d’accueillir dans ses murs les précieux trésors des films de ce talentueux duo.  

P1300534

En se baladant de film en film, on repense à certaines scènes marquantes.

En plus, elle commence presque au même moment que le début des vacances scolaires et on est certains que c'est une ambiance qui plait énormément aux enfants.

Cela nous a donné aussi envie de revoir certains films de Caro/Jeunet et d’en découvrir d’autres.

 

Costume Audrey Tautou - Un long dimanche de fiançailles

 On a aussi beaucoup  aimé le côté coulisses (les claps, les story boards, les vidéos où l’on voit les acteurs se transformer) et aussi le fait que c’est une exposition très visuelle où les pièces présentées se suffisent (à nous ensuite d’aller creuser, chercher si notre curiosité est titillée) et on ne peut qu'admirer de nombreux objets fétiches, des costumes, des dessins, des peintures mais aussi des story board et des making of.

Ainsi, film par film, l’exposition de près de 250 objets, dévoile un véritable « Cabinet de curiosités » emprunt des plus emblématiques  souvenirs du duo.

L’occasion de se replonger dans le plus grand succès de Délicatessen, la cité des enfants perdus en passant par "Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain", mais aussi un long dimanche de fiançailles.

Un véritable « cabinet de curiosités »,une immersion garantie dans le monde!

carojeunet4

Le petit nain de jardin voyageur d'Amélie Poulain
 

IMG_20181016_121126

 

La scénographie et mise en lumière est réalisée par Laurie Courbier, la responsable de la collection cinéma du musée.


« Dans tous les films que nous avons faits ensemble ou séparément, Marc Caro et moi-même, les objets ont toujours eu une place prépondérante. Marionnettes articulées pour les films d’animation, Machines Steampunk, costumes baroques, Aliens géants, objets emblématiques comme le cahier de photomaton d’Amélie, sans compter les story-boards, dessins de décors, BD et illustrations de Marc Caro... Tant d’objets qui trainaient dans mon bureau que je décidai de les partager (…) »  Jean Pierre JEUNET

Alien la Résurrection Jean Pierre Jeunet


P1300527

 

 

 

A Lyon, l'exposition est à découvrir jusqu'en mai 2019.
Musée miniature et cinéma
60 rue Saint Jean, Lyon 5ème