splendeur

  " Il y a eu les Dumas, les Hugo, les Daudet, les Servan-Schreiber et autres. Dans certaines familles, le talent se transmet de générations en générations. Des Brunhoff, l'histoire a retenu surtout le nom de Jean, l'immortel créateur de Babar et  bien entendu de son fils Laurent qui a poursuivi l'oeuvre de son père. Pourtant c'est Jean qui vécut le plus retiré du monde. Loin du chaudron artistique et politique dans lequel étaient plongés son père Maurice, ses frères Jacques et Michel, sa soeur Cosette, son beau frère Lucien et sa nièce Marie Claude. Certaines familles exceptionnelles passent entre les mailles du filet de l'histoire alors qu'en leurs temps, elles étaient incontournables. Les Brunhoff font partie de celles-ci."

 On ne présente plus Babar, ce monument de la littérature jeunesse, ce pachyderme animé attachant en diable qui aura marqué des générations d'enfants et continue à le faire.

Tout le monde connait le nom de son créateur Jean Brunhoff  qui l'a dessiné pour la premiere fois et éventuellement celui de son fils Laurent qui a repris le flambeau .

Mais on ignore généralement que ces deux artistes ont vécu dans la lignée d'autres grandes personnalités du 20ème siècle, entre Maurice leur père, éditeur audacieux et avant gardiste,  Michel le frère de Jean, rédacteur en chef du Vogue français qui aura beaucoup contribué à l'essor de la mode française des années 1920 ou Lucien, son beau frère, créateur de la revue de photographies assez novateur la bien nommé " Vu" . 

Résultat de recherche d'images pour "splendeur des brunhoff"

Quid encore de  la belle fille, Marie Claude dit Maico, résistante et députée communiste très engagée, déportée dans les camps de concentration et qui témoigna au procès de Nuremberg .

Bref une famille originaire d'Alsace qui va sensiblement marquer plusieurs secteurs phares de cette France du début du 20e siècle. 

On apprend toutes ces destinées incroyables dans le dernier livre de Yseult Williams qui connait bien également le domaine de la mode et des médias puisqu'elle a été directrice de la rédaction de Marie France  de Grazia ou de Lui et qu'elle sort également d'une lignée prestigieuse .

On sent donc qu'elle s'est passionnée pour la saga incroyable des différentes générations des  Brunhoff et elle nous plonge dans un tourbillon incroyable sur plusieurs époques, de la Belle Epoque  aux camps d'Auschwitz, une France audacieuse, intrépide et en pleine efferverssence créatrice.

« De la Belle Epoque jusqu’à la seconde guerre mondiale, la famille de Babar a traversé les tempêtes avec le panache des grands explorateurs de notre temps ». 

splendeur

C'est tout une partie de la vie éditoriale, créatrice, artistique, politique  de la première partie du 20e siècle, que nous déploie Yseult Williams dans cet essai qui se dévore comme on le ferait pour  une saga de fiction! 

 Yseult Williams La Splendeur des Brunhoff , le Livre de Poche, 5 mars 2020 

Livre lu dans le cadre du  Prix des Lecteurs  Le Livre de Poche 2020 Documents

Livre du mois d'Avril   PRIX DES LECTEURS DOCUMENTS/ESSAIS