L’édition 2021 du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême s’adapte à la situation sanitaire et se déroulera en deux temps cette année : une première partie en janvier et une seconde en juin.

Le Palmarès Officiel du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême sera dévoilé  ce vendredi 29 janvier 2021 .

Pour marquer le coup de cette première étape, on met en avant le grand Prix de l'an dernier, Emmanuel Guibert , qui revient sous les feux de 'lactualité, avec plusieurs publications dont son tout premier texte sans image, paru chez Gallimard dont on vous parle ici même : 

G02601

A un moment, Mike me dit : " Je n'ai pas peur de la mort mais j'aimerais ne pas être là quand elle va arriver. C'est la première fois qu'il prononce le mot " mort", ce soir. La phrase sonne comme une confidence très personnelle, avec un arrière fond immense. Elle me coupe le sifflet. Je voudrais trouver quelque chose d'apaisant. Je ne trouve rien. Je me contente de prendre sa main."

Grand Prix du Festival d'Angoulème 2020, Emmanuel Guibert est ce formidable auteur de BD dont l'audace n'a égal qu'à sa maitrise et sa polyvalence.

Il faut dire qu'il n'ose sans cesse  de s'aventurer vers des formes différentes entre le roman graphique ( Le photographe, sans doute son chef d'oeuvre), la littérature jeunesse (Ariol) , le récit documentaire et le carnet de voyage;  le seul point jusqu'à présent entre toutes ces oeuvres étant le dessin; l'image étant jusqu'à présent le vecteur essentiel de son travail . 

 C'est pourquoi il est assez surprenant de découvrir pour cette rentrée littéraire de janvier 2021 un récit dépourvu de la moindre image.

Emmanuel Guibert photographié en janvier 2020, après sa récompense à la 47ème édition du Festival d'Angoulême.

Ce récit intime est un hommage à Mike, qui donne son titre au livre, un ami architecte américain, tenant, comme d'ailleurs Emmanuel Guibert lui meme, en grande estime, le dessin d’observation – le début de toute chose .

Un ami malade d'un cancer très agressif, à qui Guibert va rendre visite chez lui à Minneapolis pour dessiner avec lui pour la première-et derniere, car Mike se sait condamné à breve échéance; sa maladie étant incurable- fois de sa vie .

C'est l'histoire d'une amitié à la vie à la mort  dont Guibert se fait le témoin ultime ,dans un texte en forme de mémoire, de trace laissée par une amitié, qui a placé le dessin au cœur de l'histoire.

Si la forme littéraire choisie est inédite pour lui, Emmanuel Guibert poursuit sa thématique de prédilection l'amitié, et montre à quel point il reste  un passeur et un raconteur hors pair.

Son regard, sans pathos et avec plein de sensibilité et de malice sur cette amitié entre deux hommes d'exception rend son "premier livre sans images" aussi vivifiante qu'inspirante

Mike d'Emmanuel Guibert est paru en janvier 2021, chez Gallimard dans la collection "Sygne".