1500x500

Une nouvelle maison d'édition fait son arrivée en 2022

Elle s'appelle le bruit du monde, la nouvelle maison du groupe Editis. Elle est basée  à Marseille

 Marie-Pierre Gracedieu et Adrien Servières;  les deux fondateurs de la maison d'édition, ont le souhait très fort de  composer un programme éditorial ouvert sur le monde.

Le Bruit du monde est fin prêt pour dévoiler ses premières publications dès le mois de  mars 2022.

« Le Bruit du monde, par l’énergie que ces mots dégagent, symbolise le mouvement et la vitalité d’un monde qui avance, en mutation permanente. Ce nom, c’est la promesse d’un catalogue qui sera le réceptacle des bruits du monde. Quelle meilleure caisse de résonnance que Marseille, ville portuaire bouillonnante par laquelle on arrive, d’où l’on part, une ville-monde à elle seule. »Marie-Pierre Gracedieu et Adrien Servières ..

Deux romans paraîtront en mars prochain. pour lancer la collection Les choses que nous avons vues, septième roman d’Hanna Bervoets traduite pour la première fois en français, est inspiré du quotidien des modérateurs de contenu, les « nettoyeurs » du web.

130620122

Sous la forme d’un roman noir haletant, l’autrice néerlandaise décrit les ambivalences d’une humanité obsédée par les réseaux sociaux et prête à tout pour y trouver sa place. On l'a déja lu et on reparle prochainement 

A ses côtés, Alice Kaplan, une historienne notamment reconnue pour la force narrative de ses essais sur Albert Camus, Robert Brasillach, Louis Guilloux.

Celle-ci a en effet confié son premier roman, Maison Atlas, au Bruit du monde. Fascinée par le destin de la communauté juive d’Alger, elle imagine une histoire d’amour qui débute au début des années 1990 à Bordeaux, entre une jeune étudiante américaine et un jeune Juif algérien appartenant à une illustre famille de commerçants.

Traversant différents lieux et différentes époques, Alice Kaplan démontre qu’un roman peut s’avérer la plus belle des leçons d’Histoire. 

https://www.editis.com/maisons/le-bruit-du-monde/