Entre la vie et la mort de Giordano Gederlini est à découvrir  au cinéma  depuis mercredi dernier : ENTRE-LA-VIE-ET-LA-MORT---Affiche

 

Le cinéaste, qui avait co-écrit en 2019 LES MISERABLES de Ladj Ly, signe ici un thriller international ambitieux sur le papier mais moins convaincant à l'écran!

 Devant la caméra, l'acteur espagnol Antonio de la Torre (EL REINO, LA ISLA MINIMA), l'actrice française Marine Vacth et l'acteur belge Olivier Gourmet.

Certes,au niveau formel  le film a de vraies qualités  avec une vraie stylisation et une  atmosphère  plutôt interessante avec ce Bruxelles  un peu crépusculaire les acteurs sont bons,  surtout Antonio de la Torre , mormoréen à souhait, qui constieue un bon choix de  casting.

3-frakas-productionsLe film commence pas mal, assez dense et mystérieux, mais sur la longueur  le film s'enferme un peu dans les stéréotypes et les conventions d'un classique récit de vengeance.

Le problème est que l'intrigue, une fois qu'elle s'est totalement déployée,  manque  de rebondissements et d'envergure  et finira en survival pas bien passionnant à suivre... une enquête policière dans laquelle on retrouve des meurtres, des deals de drogues, de l’argent sale, des policiers qui doutent, bref le tout venant d'un polar lambda!

téléchargement (12)LE casting international, espagnol, franco belge (avec des personnages secondaires; comme celui joué par Olivier Gourmet, qui semblent superficiels, pas vraiment incarnés) fait penser  à une superproduction européenne un peu boursouflée!

Dommage !