Cerrone-By-Cerrone 

Le disco, ce style musical qui émergea à la fin des seventies et qui squattait alors et tous les charts internationaux et les pistes des discothèques, semble une fois de plus renaître de ses cendres en ce début de décennie 2020.  

Un regain d'intérêt qui ne fait que réjouir Marc Cerrone, un des pionniers du genre qui est sous les feux de l'actualité depuis quelques semaines avec son album "Cerrone by Cerrone“, composé d’une quinzaine de titres réenregistrés pour les besoins de ses sets de DJ. 

Pour fêter les 50 ans d'une carrière toute entière attachée au rythme et à la musique disco, l'ancien batteur, devenu DJ sur le tard,  s'est en effet  lancé dans une compilation de 16 titres, retravaillés par lui-même en studio, dans une relecture endiablée et rajeunie par un son réactualisé pour l'occasion.

On se rend compte, car on l'avait un peu oublié, que l'artiste a crée un nombre insolent de tubes  présents dans la compil (“Love In C Minor“, “Je Suis Music“, “Supernature“, “Give Me Love“, “You Are The One“) qui appartiennent désormais à l’inconscient populaire et festif des 7 à 77 ans.

image001 (1)

 L'album tout entier s'écoute comme une invitation à danser et à lâcher prise en ces temps troublés.  Car le disco à ses débuts, c'était avant tout le sens du spectacle, de la caricature et de la dérision affirmés, basés sur l'amour du déguisement, voire du travestissement, et du mauvais goût kitsch complètement assumé. 

Avec ces revisites de tube,  l'indépassable Marc Cerrone, qui aura inspiré nombre de DJ phares des années 2000, retrouve l'état d'esprit du disco de la grande époque, tout en y apportant quelques touches actuelles.

Cette exubérance, cette envie de danser irrésistible, ce besoin de communion qu’on vivait dans les discothèques de l’époque comme le Studio 54 à New York, on les retrouve en écoutant ces titres. 

On aime particulièrement  Supernature, un morceau certes très connu, longue composition spatiale et planante, gorgée de synthétiseurs.   Cerrone by cerrone est un  album conçu comme un long mix histoire de prouver qu’il n’a pas perdu la main quand il s’agit de faire danser les autre

Cet  album prouve, si besoin était,  que le disco reste d'une étonnante modernité formelle. et n’aura jamais été aussi tendance sur les pistes de dance et dans le coeur des fans... 

csm_ST-coeurs-croises_97b033102e

  A noter que Cerrone  sera présent  à Lyon pour un concert autour du disco "Coeur croisés XXL" donné au Transbordeur le 27 janvier à 0h00.