Roman/ essai : tout ce qui sort sur le grill de nos chroniques

13 décembre 2017

Versailles et la Mode : un très beau livre sur un lieu qui fascine à travers le prisme de la mode

    La couverture de Versailles et la mode est intrigante : elle met en scène une jeune femme portant une magnifique robe contemporaine dans un lieu qui, on le suppose, est le château de Versailles étant donné le titre de ce magnifique ouvrage. Cette couverture est un indice : elle laisse deviner que le sujet de ce beau livre sera bien plus qu'une histoire de la mode au temps où le Château de Versailles était la résidence royale. La première fois qu'on a Versailles et la Mode entre les mains, on le feuillette... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 décembre 2017

Revue de 4 polars noirs et bien serrés pour réchauffer votre hiver et pour mettre sous le sapin ..

  Qui a dit que les polars étaient réservés à la plage et au sable chaud? Ou encore au mois de mars et à Quai du Polar ( qui cette année aura lieu début avril d 'ailleurs )? Pas nous en tout cas qui profitons du froid insensé pour tenter de nous réchauffer avec des oeuvres qui certent filent le frisson, mais celui de la fièvre et de la chaleur avec 4 polars incontournables sortis ces dernières semaines qu'on avait envie de conseiller en ce début décembre. Des cadeaux idéaux à offrir à Noël pour les amateurs de bons polars... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 décembre 2017

Attends moi au ciel :un polar déjanté et délicieusement amoral de Carlos Salem !

" C'est curieux mais elle me manque. Depuis le jour où sa voix a commencé à résonner, forte et claire, après la mort de Toby, L'autre a été une compagne encombrante certes, mais une compagne tout de même.  Et maintenant qu'elle est retranchée dans un silence coupable à la suite de ses révélations, j'ai besoin de son timbre cynique et tranchant." Auteur espagnol dont les romans sont remplis d'inventivité et de fantaisie, Carlos Salem a récemment sorti chez Actes Sud dans la collection Actes Noirs un nouveau polar tout aussi... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2017

Trois belles curiosités de la rentrée littéraire de septembre spécial littérature étrangère

   A l'heure où l'on commence de plus en plus à recevoir des communiqués et autres informations sur les livres de la rentrée de janvier 2018, il est plus que temps de dire quelques mots sur certains coups de coeur de la rentrée de septembre dont on n'a pu parler faute de temps ou de place.. En voici trois exemples, en littérature étrangère,  trois publications, qui aussi différentes les unes que les autres ont un point commun: celles de parler exil et déracinement à travers les communautés et les époques..... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2017

Le passé, Tessa Hadley : le charme des grands classiques de la littérature britannique!

  "Je trouve la vie assez terrifiante, pas toi ? Et je suis une telle froussarde. C'est sûr, je ne sais rien de tout ce que cela veut dire. C'est vrai, même les choses les plus banales me fichent la trouille : la tristesse du changement, vieillir, les opportunités ratées. Sans compter la façon horrible dont les choses évoluent - ce qui se passe avec l'environnement par exemple. Je sais que je te barbe quand j'ai la nostalgie d'avant, comme si tout était mieux par le passé. Ce n'était peut-être pas le cas".  Une fratrie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2017

Mon autopsie : Même mort, Jean Louis Fournier nous fait rire!

 "Je suis mort.  C'est pas le pire qui pouvait m'arriver."En furetant lors de mon dernier séjour parisien du coté du cimetière le plus célèbre de Paris à savoir le Père Lachaise,  je me suis aperçu que la seule tombe qui n'avait pas encore son résidant était celle de Jean-Louis Fournier  (voir photo à gauche).  L'ancien complice de plume de Desproges a en effet déjà fait inscrire  son nom sur la tombe de sa femme décédé en 2000 (dont il parle dans le très joli Veuf publié il y a quelques années),... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 novembre 2017

Traverser l'hiver, Mélanie Wallace : un beau roman triste mais plein d'espoir

     « Ce ne sont jamais les cicatrices visibles qui comptent »  June a tout juste seize ans, déjà un bébé et pas d’avenir. Arrivée devant un motel au bord de l’océan Atlantique, le père, qui n’a pas reconnu l’enfant, la laisse seule avec quelques dollars en poche. Une enfant avec une enfant ne peut laisser indifférente Mabel la gérante des mobil-home et son amie Iris. Une jeune fille au bord de l’océan, deux femmes mures, des liens qui se tissent pudiquement, patiemment. Mabel et Iris ont une histoire... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2017

A la mesure de l'univers : la prose de Jon Kalman Stefánsson aussi intime que lyrique !

  " Ari jure en silence. Il frappe à la porte. C'est un commencement." A baz'art on aime beaucoup l'univers de  Jón Kalman Stefánsson aussi intime que  lyrique et dense.« A la mesure de l’univers » poursuit la chronique familiale débutée avec le sublime et flamboyant « D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds qu'on avait découvert en 2015. ON y retrouve Ari où l'on avait quitté précédemment ,à la recherche de son passé entre Keflavik et le Norđfjörđur,et l'on revoit Đorđur, Oddur,Margret,Gunnarson et les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2017

A l'ombre du pouvoir, Neely Tucker : solide enquête sous fond de racisme et de corruption

    "Et puis ca a recommencé quand il avait quinze, seize ans. Des épisodes similaires. Et des moments dépressifs. Des crises. Certains jours, il ne pouvait même pas quitter son lit, et il ne le voulait pas d'ailleurs. Il ne vous regardait pas, ne vous disait rien, il faisait comme si vous n'existiez pas. " A l’ombre du pouvoir,  sorti il y a quelques semaine  est le deuxième roman de Neely Tucker à paraître à la Série noire après La voie des morts.  Sully Carter est journaliste,  dont quinze... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2017

Vendredi lecture : La nuit des béguines nous entraine dans le Paris du Moyen-âge.

    « Elles ont cheminé ainsi, serrées l’une contre l’autre, dans les rues encombrées par les étals, les chariots à bras et les traineaux. Toutes deux portent ces longs manteaux de camelote grise que revêtent souvent les béguines à l’extérieur. Il n’est jamais bon d’être une femme seule dans les rues de Paris. Leur habit les protège autant que la modestie de leur attitude. Mais comment éviter, dans une telle foule, qu’une main vous frôle, qu’un corps se frotte contre le vôtre ? » Paris, an de grâce 1310. Maheut,... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,