Roman/ essai : tout ce qui sort sur le grill de nos chroniques

jeudi 29 octobre

Petits cimetières sous la lune : on vote pour la ballade pleine de charme, entre Paris et Chili, de Mauricio Electorat!

  "La croûte de terre là-bas, au loin, les montagnes plus lointaines encore. Seuls l’eau, l’embarcation fragile, le soleil qui calcine. Image d’un film: Maupassant dans un canot, au milieu d’un lac, bien sûr c’était un canot en bois et le lac, plein de végétation aux alentours, était un lac de pays froid, un lac européen et, surtout, un lac littéraire." Dans les années 1980, Emilio Ortiz décide de quitter le pays qui l'a vu naitre, le Chili , et une pression familiale - ses parents sont en plein divorce- un peu trop fort pour... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 29 octobre

Des baisers parfums tabac ; Tayari Jones savante portraitriste des familles afro américaines

 "C’est bizarre comme trois ou quatre notes de colère jouées simultanément peuvent créer l’accord de rage parfait » -    Tayari Jones  avait marqué les esprits avec Un mariage américain - auréolé du prestigieux Women’s Prize for Fiction en 2019 et surtout largement acclamée par Barack Obama , brillant attaché de presse littéraire   Cet implacable portrait de la classe moyenne noire du sud des États-Unis était en effet des plus réussis. La romancière ne tarde pas pour récidiver ... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 28 octobre

L'Histoire de la reine des putes: Frédéric Andréi, une reconversion en auteurs de polars qui marche bien !

  Après une carrière de comédien  souvenez vous, c'était  le jeune facteur dans Diva, le film de Beineix ) et de scénariste et réalisateur. Frédéric Andréi écrit désormais des polars  bien balancés dont l'intrigue se déroule très souvent aux Etats Unis  C'est le cas de son dernier en date qui porte le titre bien balancé de  L'Histoire de la reine des putes.  L'intrigue de son nouveau  polar entremele deux histoires, une débutant en février 1996 avec Pam et l'autre en juin 2018... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 27 octobre

Les déviantes : une belle ode à la sororité écrite par une très jeune et prometteuse romancière

   "A elles deux, elles avaient bâti une amitié qui était parvenue à leur faire croire que peut être un jour elles retrouveraient l' inconscience bienveillante de l époque où rien ne comptait vraiment et où la magie se tapissait dans le premier recoin venu. C'est pour une amitié comme celle ci qu 'Anastasia verrait un sens à se battre pour grappiller quelques années voire à espérer sa guérison. Une amitié sans absences. Une amitié irrationnelle." Anastasia,  pas encore la trentaine , voit son avenir s'assombrir... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 23 octobre

Nouveautés en Poches : troisième et dernière sélection de nos coups de coeur de la rentrée 2020

 On se retrouve en ce vendredi lecture pour une nouvelle sélection de 6 parutions en poche depuis fin août :  1/ Les yeux rouges, Myriam leroy : une très brillante peinture au scalpel du harcèlement 2.0 "Et à part ça, comment j'allais? Je ne devais pas faire attention aux commentaires dénigrants sous son statut, il y avait parmi ces contacts pas mal de gens auxquels les médias du régime donnaient des furoncles et ne faisaient pas la distinction entre le médium et le message, mais il était d'accord ce n'était pas une... [Lire la suite]
jeudi 22 octobre

She said : le mouvement #MeToo à ses origines traité avec pugnacité !

   " La pratique standard en journalisme était de tenter d' égaler les concurrents sur des affaires à sensation. Si le "Post" avait un scoop sur les manigances de Trump avec la Russie, le "Times" mènerait lui aussi l' enquête sur ce sujet, et vice-versa ; celà pour informer ses propres lecteurs, mais aussi pour apporter un autre éclairage sur l' affaire, à la manière des scientifiques praticant leur évaluation mutuelle : si des équipes distinctes, voire rivales, étaient capables d'exécuter les mêmes... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 22 octobre

Polar : Tu me manqueras demain : Heine Bakked marche sur les traces de Jo Nesbo...

"Les oiseaux dans le ciel ressemblent à des marionnettes dans un théâtre d’ombres lorsqu’ils s’inclinent et plongent, glissant lentement sur des ailes presque immobiles au-dessus de l’ancienne résidence du gardien. Je peux également voir des oiseaux dans la mer autour du phare, noir avec un plumage blanc, tourbillonnant sur les vagues autour des rochers sur le rivage." Traduit dans 17 pays, Heine Bakked est désigné après Jo Nesbo comme le nouveau maître du thriller norvégien. Le roman policier commence avec une scène très... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 22 octobre

La dernière interview: Eshkol Nevo entre réalité et fiction

  "Comment, en tant qu'homme, réussissez-vous à décrire des personnages féminins ? – Personne ne l'a remarqué, mais, en fait, tous les personnages féminins de mes livres sont des variantes des trois mêmes femmes. Ma femme. La femme imaginaire, qui est le négatif de ma femme, et avec laquelle j’ai renoncé à vivre dès l'instant où j’ai décidé de me marier. La femme que je suis. J'ai honte de l'avouer, mais c'est la troisième qui m'attire le plus." L'écrivain israélien Eshkol Nevo, auteur de cinq romans,dont un d'entre eux,... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 20 octobre

Walker, le long poème urbain de Robin Robertson

  "Mal de mer du quadrillage des rues, des tours de briques et de miroirs, des canyons goutte noire Il fixait contre sa nausée la ligne stable du pont de Brooklyn Il a trouvé une chambre, une quatrième sans ascenseur dans Water Street à six dollars la semaine sans avance pour les démobilisés avec son insigne d'ancien combattant." Walker est un   jeune Canadien récemment démobilisé après la guerre et son service militaire lors du débarquement en Normandie  Il est revenu traumatisé de la Seconde... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 20 octobre

Un soupçon de liberté : 3 générations pour raconter une histoire afro américaine!

  "Langston était son dernier petit ami en date, et il était mignon, si mignon que Ruby avait appris par une troisième année du centre de formation qu’il distribuait son numéro de téléphone à toutes les filles de la VIIth Ward dont les cheveux dépassaient l’agrafe du soutien-gorge. Ruby l’avait mal pris ; leur mère lui avait donc mitonné ses plats favoris toute la semaine, et la moindre parole que lui adressait Evelyn était rejetée comme stupide. "  Dans les années 40 à la Nouvelle Orléans, Evelyn, jeune femme... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,