jeudi 24 mai

Théâtre : Où les cœurs s’éprennent : Eric Rohmer à la scène

Quand le théâtre et le cinéma se rejoignent  formidablement: Thomas Quillardet a choisi de monter en diptyque Les Nuits de la pleine lune et Le Rayon vert de Éric Rohmer,.deux textes très différents, tirés de la série Comédies et Proverbes dans Où les cœurs s'éprennent qui jouent pour trois soirs au théâtre de la renaissance.     Proverbe: Qui a deux femmes perd son âme, qui a deux maisons perd la raison    Comédie: les nuits de la pleine lune Proverbe: Que le temps... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 08 juin

Clio fonce droit vers le succès...

   Après Maissiat que j'ai présenté la semaine passée, j'ai eu un autre  gros coup de cœur d’une jeune chanteuse française, au patronyme tout aussi court, Clio,  que j’ai eu il y a quelques semaine déjà à l’écoute de morceaux sur le net et sur France Inter, où elle est pas mal soutenue depuis pas mal de temps déjà. Et contrairement à Maissiat, ce n’est pas à François Hardy qu’on pense en l’écoutant, mais à un artiste masculin qui est encore bien plus mon style que celui... [Lire la suite]
jeudi 14 août

Un film fait d'une main de.. Maestro!!

Après s'être -plus ou moins-gentiment écharpés sur l'homme qu'on aimait trop et Boyhood, on a trouvé un film sorti cet été qui a su mettre tout le monde d'accord, Michel et moi .  Il s'agit de "Maestro",  le film de Léa Frazier inspiré d'un scénario de Jocelyn Quivrin évoquant son premier rôle auprès d'Eric Rohmer dans "Les amours d'Astrée et de Céladon" . l'origine, Maestro devait être réalisé par Jocelyn Quivrin, décédé en 2009 au volant de son Ariel Atom sous le tunnel de Saint Cloud. Admirateur inconditionnel d'Eric... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 27 septembre

Un monde sans femme: un vrai bonheur!!!

Ouh la, j'avoue, j'ai un peu honte de mon titre, quand même super provoc... Mais taisons vite la polémique avant je ne sois taxé d'incorrigible misogyne: lorsque je parle d'un monde sans femmes, je fais uniquement mention au film de Guillaume Guillaume Brac, un moyen métrage sorti en salles en tout début d'année, et que j'ai eu la chance de voir en DVD grâce à Jonathan, attaché de presse de Magali Montet qui m'a permis de découvrir un film dont j'avais beaucoup entendu parler, mais que je n'avais pas réussi à voir en salles. Le... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,