mardi 04 juillet

Pierre Chevalier, l'homme de l'ombre de la télévision française..

      « De tous ceux que j’ai fréquenté, c’est celui des gens du monde qui me convenait le mieux. Je vous le dis, mais c’est une chose que je ne comprends pas moi-même. Je ne me qualifie pas de mondain, simplement je me dis que j’ai une vraie attirance pour le vide, et ces gens sont souvent vides, dans leurs affects et leurs rapports au monde. » Marius et Jeannette de Robert Guédiguian, Le Péril jeune de Cédric Kaplisch, Les Roseaux sauvages d’André Téchiné, Beau travail de Claire Denis, Ressources... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,