chevalier

 

« De tous ceux que j’ai fréquenté, c’est celui des gens du monde qui me convenait le mieux. Je vous le dis, mais c’est une chose que je ne comprends pas moi-même. Je ne me qualifie pas de mondain, simplement je me dis que j’ai une vraie attirance pour le vide, et ces gens sont souvent vides, dans leurs affects et leurs rapports au monde. »

Marius et Jeannette de Robert Guédiguian, Le Péril jeune de Cédric Kaplisch, Les Roseaux sauvages d’André Téchiné, Beau travail de Claire Denis, Ressources humaines de Laurent Cantet ou L’Amant de Lady Chatterley de Pascale Ferran : si tous ces grands films emblématiques du cinéma français ont pu avoir une belle carrière en salles, ils le doivent à Pierre Chevallier l’homme qui a fait un bien fou à la fiction française des années 90.  Grace notamment à  la série « Tous les garçons et les filles de leur âge », dont il fut le producteur pendant douze ans.

Directeur de l'unité fiction d’ARTE France, Pierre Chevallier est sans doute l’une des personnalités les plus marquantes de la télévision et du cinéma français des années 90.

 Portrait - Pierre Chevalier ou la noblesse de la création audiovisuelle

 Neveu et fils spirituel ( tel qu'il le définit) de Pierre Boulez, ami intime de Fanny et Gilles Deleuze et directeur de l'unité Fictions d'Arte pendant douze ans, Pierre Chevalier a un parcours de vie très singulier que l'on découvre dans un  livre d’entretiens  passionnant, publié récemment aux éditions Séguier.

"Vivre avec quelqu'un ou éprouver un sentiment,  de la passion, pour moi c'était descendre. C'est terrible."

 Ce livre d'entretiens menés par Philippe Martin producteur de cinéma, et fondateur des Films Pelléas, met en lumière un homme attachant et insaisissable, pas toujours aimable,  qui met la création artistique comme  pilier principal de sa vie, bien avant une vie privée qu’il n’a jamais cherché à prioriser.

Pierre Chevalier a également travaillé à la Villa Médicis, comme conseiller artistique à l’Académie de France à Rome.

Bref,  le portrait salutaire et assez étonnant d'un homme de l’ombre, aussi complexe qu’attachant, dont une immense partie de sa carrière et de sa vie intime  aura été entièrement dévouée aux artistes et à la création.

 
 

PIERRE CHEVALIER, L'HOMME DES POSSIBLES - ENTRE... - MARTIN PHILIPPE - ED Séguier