Quelques jours à peine après mon appel à sauver le pauv' Guillaume Canet, voilà que je recommence en ce dernier jour de novembre, avec un appel à la mobilisation générale pour réhabiliter une autre institution mal aimée,  mais que j'apprécie tout particulièrement, je veux parler de la presse satirique.

En effet, chaque jour au détour d’une page de notre quotidien papier préféré ( je suis assez vieille France la dessus, je réfute assez fermement la  presse numérique), je jubile devant les  dessins caricaturaux qui viennent relayer l’actualité, et très souvent l'actualité politique, leur lien préféré d'expression.

Et alors que le métier  de la presse satirique se porte de plus en plus mal  (Charlie Hebdo fait actuellement un appel aux dons pour essayer de combler leurs déficits), il était temps que je vous parle d'un film et de deux publications qui viennent mettre en valeur cette profession forcément indispensable à toute démocratie.

 1. DVD: Caricaturistes, fantassins de la démocratie

caricaturistesDans ce documentaire Caricaturistes - Fantassins de la démocratie, qui est sorti en mai dernier en salles et que j'ai pu voir en DVD (sortie très bientôt,  ce mardi 2 décembre  chez Orange Studio)  la réalisatrice Stéphanie Valloatto donne la parole à douze  d'entre eux, issusdes quatre coins de notre planète, dans des Etats aussi divers que le Burkina Faso la Chine , la Russie, sans oublier évidemement la France, avec Plantu, l'illustre dessinateur du Monde.

Dans ce documentaire assez passionnant pour tous ceux qui comme moi s'interessent énormément aux médias et surtout à la presse écrite, on apprend de quelle façon ces professionnels de la caricature utilisent, parfois au péril de leur sécurité personnelle, leur talent et leurs traits métaphoriques pour interroger ou mettre en cause, de façon souvent drôle et parfois acide les dérives de leurs dirigeants ou une situation sociale ou économique intolérable.

On voit dans ce film à quel point le crayon demeure une arme d’information et de contestation massive. Les puissants, au mieux, la redoutent et, au pire, la pourchassent impitoyablement.

 Léger dans le ton mais implacable dans ses constats, Caricaturistes  Fantassins de la démocratie dresse un état des lieux peu réjouissant des conditions de travail de certains de ces "fantassins de la démocratie" et met en lumière l’état déliquescent de la liberté de la presse et de la démocratie dans de trop nombreux pays. On découvre  ainsi avec une certaine surprise les réactions que ces dessins peuvent engendrer tel que la modification de la Constitution Russe ou l’exécution supposée fomentée par le pouvoir du Burkina Faso.

Si l'on peut regretter que certains portraits de caricaturistes ne soient pas assez mis en valeur (et qu'on voie sans doute un peu trop Plantu par rapport aux autres illustrateur) et que les images à texte ne restent pas assez longtemps  à l'écran pour pouvoir les lire et apprécier la finesse de ces illustrations, ce documentaire  dépasse largement ces petites réserves, tant il est indispensable pour montrer l'importance du pouvoir des caricaturistes dans leurs capacité de résistance à l'oppression.

"Caricaturistes, fantassins de la démocratie" - Bande annonce

2. Livre Siné, dessins d'humour

Livre Siné Dessins d'humour CouvertureOn ne présente plus Siné, ancien de Charlie Hebdo qui s'est faché avec ses confrères pour aller créer son journal ailleurs ( journal qui connait les mêmes difficultés économiques que charlie hebdo d'ailleurs).

Admiré autant que craint et détesté, son intransigeance est légendaire. Sadisme, cruauté mentale, pornographie, masochisme, anticléricalisme, antimilitarisme : il n’accepte aucun tabou, aucun ordre. Mais on oublie qu’avant d’être le dessinateur politique que l’on sait, il fut très tôt un virtuose de l’humour noir, cruel, injuste, intolérant, vulgaire, et toujours drôle. Il manquait cette anthologie pour nous le rappeler.

Sobrement intitulé Siné Dessins d’humour et superbement édité par Les Cahiers dessinés (qui a déjà publié Mix & Remix, Topor, Chaval, Poussin, entre autres…), le nouveau Siné est paru le 23 octobre dernier, avec une jolie préface de Delfeil de Ton qui rend hommage au passage à un autre illustre préfacier de Siné : Marcel Aymé.

Plus de 200 pages de dessins  pleine page et sans légende.  Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours » déclara un jour Napoléon Bonaparte. Sa formule, restée célèbre, est une belle illustration de ce que Siné parvient à démontrer dans ce livre,   à savoir que le dessin possède à ce point une  puissance d’évocation intrinsèque et une accessibilité universelle qui le rend si singulier et si percutant.

  3.  Beaux livres Charlie Hebdo  1969-1981 Les Unes

ECH-unes-69-81-400« C’était mieux avant ». » Mais oui ma bonne dame c’était BIEN mieux avant »…..Ho…lalalala c’était vraiment mieux avant…….Mais au fait c’était comment avant ? 

-1969 à 1981 douze années où c’était mieux avant !

1969…….il y a la famine en Afrique, Les cyclistes se dopent, les Allemands traitent les Français de feignasses, le ministre de l’intérieur interdit Hara-Kiri Hebdo pour protéger la jeunesse, les prêtres veulent se marier, Tino Rossi est le plus grand chanteur Français, les femmes doivent se battre pour faire reconnaitre le viol comme un crime, la peine de mort existe,...

Affichage de 9782357660786_1.jpg en cours...

les Français passent leurs vacances en Espagne sous la dictature de Franco, le Portugal est une dictature, les femmes doivent se battre pour le droit à l’avortement, Mireille Mathieu passe souvent à la télé, le salon de l’auto est la plus grande manifestation culturelle de la saison, Richard Nixon est président des Etats-Unis, des militants Pétainiste veulent réhabiliter le Maréchal et demandent qu’il soit enterré au Douaumont dans la Meuse, le service militaire est obligatoire, des parlementaires sont victimes d’écoutes téléphoniques, la Grèce est une dictature, le conflit Israélo- Palestinien fait rage, l’essence augmente,

Affichage de UnesdeCharlie-P101.jpg en cours...

un cardinal est retrouvé mort chez une prostituée, jusqu’en 1975 on ne peut pas divorcer par consentement mutuel, une université est fermée pour avoir mis un cours de sexologie à son programme, des Français sont otages en Afrique, Jacques Chirac trahi Valéry Giscard d’Estaing, Line Renaud n’a pas encore fait ses adieux aux Music-hall, deux chômeurs se suicident par le feu, marée noire en Bretagne,  quatre morts dans l’attentat d’une synagogue à Paris, un réseau pédophilie dans le Gard des politiques impliqués, attentat dans la gare de Bologne revendiqué par l’extrême droite 85 morts 200 blessés, Berlin est partagé par un mur…………1981

Merci, Merci, aux Unes de Hara-kiri et CharlieHebdo recueillies par les éditions indépendantes « Les Échappés » Merci à Cabu, Wolinsky, Willem, Choron, Gébé, Cavana, Reiser surtout Reiser, témoins de leur temps…….Près de 700 dessins politiques, sociologiques, philosophiques et drôles pour un formidable survol de la France et de du Monde d’il y a plus de 40 ans. Alors madame Michu, c’était mieux avant ????. ('Chronique de Michel D.)