Normalement, à la fin de la semaine, je vais pouvoir récupérer un peu de temps libre pour rejoindre les salles obscures pour refaire le plein de cinéma (la plupart des derniers films sur lesquels j'ai parlé dataient déjà de plusieurs semaines comme vous avez certainement du vous en rendre compte).

Mais ce qui est certain, je ne pourrais pas rattraper-en salles du moins- l'ensemble de tous les films sélectionnés ces dernières semaines, car le mois de janvier a particulièrement prolixe en films alléchant, et ce n'est pas cette dernière semaine qui va modifier la donne, bien au contraire...

 1. Phoenix

PHOENIXLe pitch :

Juin 1945. Grièvement défigurée, la chanteuse Nelly Lenz, seule survivante d’une famille déportée à Auschwitz, retourne dans un Berlin sous les décombres. Elle est accompagnée de sa fidèle amie, Lene, employée de l’Agence Juive.
 Tout juste remise d’une opération de reconstruction faciale, Nelly part à la recherche de son mari, Johnny, malgré les mises en garde suspicieuses de Lene.
 Johnny est convaincu que sa femme est portée disparue. Quand Nelly retrouve sa trace, il ne voit qu’une troublante ressemblance et ne peut croire qu’il s’agit bien d’elle. Dans le but de récupérer son patrimoine familial, Johnny lui propose de prendre l’identité de sa défunte épouse.
 Nelly accepte et devient son propre double. Elle veut savoir si Johnny l’a réellement aimée ou s’il l’a trahie…

- parce que Christian Petzold est certainement le cinéaste allemand (avec Fatih Akin) vivant le plus intéressant, avec des drames souvent sombres mais intelligent, romanesques et impeccablement filmés ;

- parce que son actrice fétiche Nina Hoss est de la partie, et qu'elle est visiblement extraordinaire dans ce rôle de femme blessée prête à vaincre ses démons.

Bande-annonce : Phoenix - VOST

2. Toute première fois :

toute-premiere-fois-548ed96c3114aJérémie, 34 ans, émerge dans un appartement inconnu aux côtés d'Adna, une ravissante suédoise aussi drôle qu'attachante. Le début d'un conte de fées ? Rien n'est moins sûr car Jérémie est sur le point de se marier ... avec Antoine.

Pourquoi il faut y aller :

- parce qu'on peut vouer une  confiance presque aveugle aux choix de Pio-Marmaï , puisqu’il a eu le chic, ces dernières années du moins,  pour dénicher des rôles toujours justes dans des films français souvent de très bonnes qualités (Alyah, La Ritournelle, "Maestro", "Des lendemains qui chantent", "Dans la cour"…);

- parce que cette comédie vient de récolter le prix du Jury au dernier festival de l'Alpe d'Huez, un an après situation amoureuse c'est compliqué, l'excellente comédie sentimentale de Manu Payet, et on espère fortement que le film soit de la même veine;

- parce que le film a de bons échos et qu'une comédie française pas trop bête et plutôt drôle par les temps qui courent .

Bande-annonce : Toute Première Fois

3. Into The woods

meryl-streep-plays-witch-disneys-film-adaptation-into-woodsLe pitch :

À travers un regard résolument moderne et décalé, Into the Woods revisite quelques-uns des plus célèbres contes de fées. Les intrigues de plusieurs histoires se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cette comédie musicale aussi enjouée qu’émouvante suit Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous réunis dans une histoire originale où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent avoir un enfant, et une sorcière qui leur a jeté un mauvais sort…

Pourquoi il faut y aller :

- parce que ce film, adaptation d'une comédie musicale qui a cartonné à Brodway,  s'impose d'emblée comme l'une des plus belles adaptations de comédie musicale produites depuis bien des lunes.
- parce que Rob Marchall est souvent doué pour ce genre de comédie musicale, même si sa carrière est jalonnée de haut ( Chicago) et de bas ( Nne)
- parce que son casting est rempli de très grandes stars hollywoodiennes,  deux des meilleures performances féminines de l'année, de Streep à Blunt.

Adaptation de la comédie musicale.

Le film est nommé dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle (Meryl Streep), Meilleur décor, Meilleurs costumes aux Oscars 2015

INTO THE WOODS | Première Bande-Annonce | HD

Voilà trois films totalement différents mais vraiment intéressants du moins sur le papier, et on n'oubliera pas non plus Snow Therapy ni Les nuits d'été  dont j'avais parlé lors de jeux concours présentant les films en question...

Bref, il y en a largement  pour tous les gouts, et à part travailler comme journaliste cinéma, je vois mal comment on aura le temps  de tout voir en salles!!!