alleuiah

Changement de ton et de genre pour ma seconde chronique de sortie DVD du jour puisque après le magnifique drame familial sur fond de garde d'enfant de ce matin, parlons désormais d'une farce mabraque et sanglante réalisée par Fabrice de Welz, réalisateur d'un terrifiant "Calvaire" avec Laurent Lucas et Jacquie Berroyer il y a désormais 10 ans.

Son dernier film en date, "Alléluia", qui sort en DVD ce jeudi 7 mai, a été présenté lors du dernier Festival de Cannes,  à la Quinzaine des Réalisateurs, où il plu beaucoup à des spectateurs curieux de cinéma singulier et repoussant les convenances.

alleluia-5

Adapté d'un fait-divers américain,ces "tueurs de la lune de miel », couple de déracinés pathologiquement torturés qui ont défrayé la chronique américaine entre 1947 et 1949, Fabrice du Welz- après le cuisant échec de son 3ème film Colt 45 avec Joey Star et Depardieu-  construit une histoire d'amour fou entre Michel, gigolo médiocre, qui entourloupe les femmes pour prendre tout leur argent, et Gloria, une femme désenchantée en quête d’amour absolu.
Prête à tout pour suivre son bien-aimé, cette dernière prend part à ses combines en se faisant passer pour sa sœur. Mais elle accepte difficilement que son mari en séduise d’autres. Entraînée par une jalousie autodestructrice qui la dévore, la jeune femme perd le contrôle et plonge son couple dans une spirale meurtrière dont ils ne pourront plus sortir.

 Alleuia est donc une chronique criminelle tragique et horrifique ( les meurtres sont de plus en plus violents et sanglants), mais comme pour Calvaire, le cinéaste y met pas mal d'absurde, de situations légerement décalées, et de tragi- comique.

Cela pourrait vite verser dans le ridicule ( cette scène musicale où Gloria, se met à chanter en nettoyant le sang laissé par une victime)  mais étrangement, ce  mélange de violence gore , d'humour (très)  et d'amour passionnel fonctionne pas mal du tout, grâce notamment à son duo d'acteur  ( Laurent Lucas, habitué à ce rôle de type très torturé et psychologiquement atteint), et surtout l'intense et charnelle comédienne espagnole Lola Dunas vue chez Almodovar.) et au très beau travail sur l'image, granuleuse donnant une ambiance glauque et dérangeante à cette farce tragique.

Cruel, Passionné et horrifique, cet «Alleluia »  est certes à réserver à un public averti ( le film était interdit en salles aux moins de 16 ans), mais est une des bonnes (petites) surprises des sorties DVD du moment. 

ALLELUIA (2014) - Un film de Fabrice du Welz avec Lola Duenas, Laurent Lucas, Helena Noguerra