CVT_Le-Souffleur-de-Reves_5265

 Notre première chronique jeunesse de l'année 2016 nous plonge à Venise, et plus précisemment au large de la magnifique île de Murano que j'ai eu l'occasion de visiter, un eden où l'on souffle le verre, là les maîtres verriers rivalisent d'adresse pour façonner au bout de leurs sarbacanes toutes sortes de merveilles.

Là bas,un mystérieux souffleur fit une nuit le bonheur d'un enfant en lui offrant un cadeau extraordinaire : une bulle de rêve.En secret, à la nuit tombée, ils soufflent les rêves dans les chambres des enfants. Mais les verriers, jaloux, engagent une véritable chasse à l'homme…

Afficher l'image d'origine

Quel bel album jeunesse, autant sur la forme que sur le fond : on aime en effet et particulièrement les  magnifiques illustrations de Thibault Prugne qui nous plonge  dans un monde onirique où la passion et l'emerveillemnet nous entrainent dans une histoire pleine de fantaisie et aussi pleine d'espoir.

Mais on aime  énormement le message du livre de ne surtout pas lacher ses rêves d'enfance,  qu'en dépit des obstacles  sur notre route, on peut aller au bout de ses désirs et ses souhaits.

Afficher l'image d'origine

Bref, ce souffleur de rêves nous fait retrouver notre âme d'enfant , et c'est ainsi notre premier coup de coeur jeunesse de ce début d'année- même si le livre est sorti à la fin d'année dernière.

 Le Souffleur de rêves, de Bernard Villiot et Thibault Prugne (Gautier-Languereau, 14,95 €). A partir de 6 ans.