voirUn an après Maryland qui traitait  peu ou prou du même sujet ( comment tenter de continuer à vivre après avoir vécu les horreursd'un combat au front), le cinéma français ramenait cette année  sur la croisette dans une sélection parrallèle un autre film qui abordaitun thème similaire,  "Voir du Pays", sorti en salles en septembre dernier, et qui arrivera en DVD dès le début janvier 2017, le 10 exactement chez Diaphana Films

Et contrairement au Maryland à la réalisation puissante et très esthétique, mais au scénario un peu trop vaporeux, ce second film des soeurs Coulin, ( qui vient après 17 filles il y a quelques années, deux films adaptés d'un roman de Delphine Coulin l'une des soeurs de ce duo) est une réussite autant sur le fond que sur la forme, ne laissant pas comme c'est parfois ( souvent?) le cas dans le cinéma français actuel l'une au détriment de l'autre.

S'appuyant sur un scénario particulièrement original, le film sonde les effets traumatiques d'après guerre, à travers  une troupe française de retour d'Afghanistan qui passe par un sas de décompression dans un hôtel 5 étoiles à Chypre.

Cet angle- le sas de décompression dans un hôtel trè chic - était déjà inédit, il l'est encore plus lorsqu'on sait que les réalisatrices, adoptent un point de vue très féminin - comme dans leur premier long- en s'interessant plus particulièrement à deux. jeunes  femmes soldats. jouée par deux actrices montantes de la jeune génération, Soko et Arianne Labed.

voirpays

Mais cette question des traumatismes de la guerre n'est pas la seule explorée par l'intelligent scénario de Delphine Coulin, il est aussi question des mensonges et non dits de la grande muette, les rapport hommes femmes, l'utilité des instances europééennes   mais aussi des trahisons et des secrets qu'on se dissimule entre amis.

Le film des soeurs Coulin arrive ainsi à entremêler cette fiction riche avec un aspect documentaire particulièrement fouillé et précis, sans que pour autant la réalisation,  de plus en plus tendue au fur et à mesure que les relations entre les personnages et les mensonges remontent à la surface ne s'en trouve altérée.

L'hôtel 5 étoiles de Chyptre où se déroule l'intégralité du film constitue un décor presque iréél, qui offre un constraste saisissant aux états d'ames et aux enjeux dramatiques se jouant entre ces soldats traumatisés qui vont se déchirer lorsqu'ils se rendent compte qu'ils n'ont pas tous vécu la même guerre.

En insistant bien sur les drames individuels que ces guerres lointaines font ressurgir, le film dévoile tout ou partie de l'ambiguité des relations humaines et des refoulements conscients ou non, et évite aussi  grâce à la finesse de l'écriture des frangines Coulin, les clichés antimilitaristes qui pouvaient ressurgir à tout moment au vu du sujet principal.

Afficher l'image d'origine

Le film bénéficie également d'un casting particulièrement brillant, en tête duquel brille l'étoile d'Ariane Labed, l'héroïne de Fidelio, l'odyssée d'Alice, décidement très à l'aise  dans ces rôles de femmes plongées dans des univers très masculins, car  toute en nuance et sensibilité,  et qui trouve en Soko, plus introvertie et à fleur de peau une partenaire de jeu idéale pour cette amitié entre solidarité et rivalité...

Un des très beaux films français de cette année 2016 à retrouver en DVD pour bien commencer cette nouvelle année 2017 et qui sera peut etre dans cité aux Césars dans plusieurs catégories...à suivre..

GFC Trailer VOIR DU PAYS

Et vous pouvez trouver d'autres  idées de films ainsi que  tous les derniers films sortis en VOD sur le site de Cinétrafic ..