Test La La Land UHD

Le film évènement du 1er semestre 2016, LA LA LAND,  sort enfin en vidéo  ce 25 mai- le jour de l'ascension ( à film exceptionnel, procédé exceptionnel) en Blu-Ray, DVD, édition limitée et 4K et à partir du 1er juin en VOD .

Véritable évènement  cinématographique du 1er semestre 2016, ce  film musical qui se veut "le" Feel Good Movie de 2017 et avec 14 nominations aux Oscars, a rendu  quasiment tout ceux qui l'ont vu dans un état d'euphorie plus ou moins avancé.

Un film vu évidemment en salles comme des millions de français mais sur lequel on n'était pas encore revenu.

Voilà donc qui est fait le jour même de sa sortie  DVD/BlU RAY :

Résultat de recherche d'images pour "la la land"

Vous pourrez recherchez dans les archives du blog on n'a pas parlé de LA LA LAND lors de sa sortie en salles alors même que j'avais dit fin 2005  puis fin 2006 combien on attendait ce film qui avait tout pour me séduire.

Ce  La La Land  qui faisait un buzz total même avant sa sortie en salles lors du Festival de Venise où il était présenté a connu un succès phénoménal dont tout le monde ou presque a parlé. à tel point que cela ne servait pas à grand chose d'en remettre une couche à sa sortie ..

 De l’épatant cinéaste de Whiplash  qui tente un hommage entre l’âge d’or d’Hollywood et son legs, on attendait un Ballet virtuose qui nous projette au cinéma d'antan, celui des années 50 et 60 où la couleur, convoquant Gene Kelly et Jacques Demy.

Or  commençons d'emblée par les réserves : je dois dire qu'à ce niveau de l'hommage aux grandes comédies musicales,  j'ai été un peu décu : les  chorégraphies ne sont pas d'une originalité ni d'une invention folle, c'est vrai que les danseurs (et danseuses) n'ont pas la classe et l'élégance de ceux de cette douce époque comme  "Chantons sous la pluie", "Un américain à Paris", "My fair Lady", le film manque certainement un peu d'âme face à ses illustres modèles plus flamboyants.

Mais ne boudons pas pour autant  notre plaisir, même si  on est partagés à Baz'art  ( notamment Michel qui n'a pas aimé du tout le film ) il faut quand même redire à quel point La la land offre un vrai et bon moment de cinéma

Ce n'est pas si souvent qu'un vrai bon film aux qualités cinématographiques indéniables connaisse un tel succès populaire, donc réjouissons nous en à l'occasion de sa sortie en vidéo sans faire les rabats joies.

 

Résultat de recherche d'images pour "la la land"

 D'ailleurs les comédies musicales sont un genre généralement clivant et là,  tout le monde ou presque- sauf Michel et deux ou trois autres ronchons - , ont semblé y prendre gout. avec un enthousiasme parfois débordant.

Ce film est jubilatoire presque de bout en bout avec des scènes d'une grande beauté visuelle qui metttent forcément en joie.

Mais malgré ses dehors solaires et colorés, le film, plus mélancolique qu’annoncé,  est aussi une belle reflexion sur l’impossibilité de concilier une grande histoire d’amour et ses reves les plus fous, le dénouement  en forme d'uchronie ne peut qu'émouvoir à défaut de bouleverser totalement .

lala

  On ne peut nier sans faire preuve de mauvaise foi- comme l'a été un peu Michel sur ce oup là-  la force et l'inventivité de la réalisation de Chazelle qui donne une grande énergie au film avec plusieurs morceaux de bravoure : passionné de musique notamment par le jazz, le réalisateur rend un fort bel hommage aux comédies musicales de l'époque dont il s'inspire mais sans jamais les pasticher, avec le  brio et surtout avec  la passion qu'il faut.

Résultat des courses: les yeux et les oreilles  prennent beaucoup de plaisir devant ce LA LA LAND, où s'entremêlent avec perfection  mélodies enivrantes  et tourbillon de naïveté  et de rêverie clairement assumée.

Certes, "La la land" est arrivé au bon moment tant les gens avaient besoin de se changer les idées, et de mettre un peu de positif sur leurs inquiétudes  et  incontestablement, cette déclaration d’amour au Cinéma, au Jazz et à la Comédie Musicale  remplit largement son office…