JANE DOE ID_DVD_3D

Lors du dernier Festival du Film Fantastique de Gérardmer,The Jane Doe Identity remporta le prix  du jury jeune., une récompense méritée pour un film d'horreur plutôt singulier dans son traitement et son sujet

Ce long métrage du norvégien André Ovredal, cinéaste de TROLL HUNTER (2010 )nous plonge dans une petite morgue de  la campagne américaine ou un père et son fils  médecins légistes.

JaneDoe - photo #02

Tommy Tilden, et de son fils Austin voient leurs quotidiens bouleverser par l'arrivée du cadavre d'une jeune femme découverte sur une scène de crime, qui va entrainer des phénomènes de plus en plus surnaturels . Le cadavre d'e cette  "Jane Doe" [expression américaine désignant une personne non identifiée va en effet plonger ce huis clos se déroulant uniquement dans la morgue vers le thriller surnaturel et d'épouvante.

JaneDoe - photo #03

 Dans un climat de  pure terreur, Brian Cox (La Mort dans la peau) et Emile Hirsch (Into the Wild), tous deux remarquables de sobriété, tentent de percer le mystère au cœur d’une danse macabre génératrice d’adrénaline .

Voila une surprenante petite série B horrifique, inventive toute en tension et en bons moments de frissons et assez documentée sur le sujet de l'autopsie, qui offre son lot de sursauts et de rebondissements en tous genres, et qui incontestablement apporte un vent de fraîcheur bienvenu au genre très convenu du film d'horreur

A recommander sans hésiter aux -nombreux- fans du genre...

 JaneDoe - photo #05

En DVD, Blu-ray & VOD le 4 Octobre chez Wild Side

BONUS / - Dans les Entrailles de Jane Doe , making of plutôt pas mal fait sur le film(19’)