Mouche : Sans filtre et grinçant

mouche2

 

Mouche est un remake français de la série anglaise Fleapag qui parait-il est bien plus réussie, caustique, drôle. Je n’ai pas vu l’original et je me méfie aussi un peu de cette manie d’encenser systématiquement les séries étrangères pour casser tout ce qui est français.

mouche

 

Pourquoi c’est bien ?
♦Après les deux premiers épisodes où on a du mal à trouver attachante cette trentenaire désabusée et cynique, on comprend peu à peu les raisons de son comportement et Mouche apparaît comme une jeune fille plus complexe qu’on ne le pense au premier abord
♦Les confessions face caméra 
♦La série se patine peu à peu d’une certaine tendresse 
♦Les personnages sont tous un peu déjantés 
♦On adore détester le personnage de la belle mère 
♦L’épisode consacré à la détox digitale est particulièrement réussi 
♦Son format court soit 6 épisodes (je n’aime pas l’idée d’être « prise en otage par une série et cela laisse du temps pour lire) 

 

anne-dorval-camille-cottin



A éviter : si vous êtes prude, le sexe étant abordé de manière assez cru (et en même temps on ne voit rien !) ; si vous avez déjà vu la série originale anglaise (à mon avis, valable pour toutes les séries !)

 en DVD chez studio canal depuis le 12 juin  

Jeux d’influence : Réaliste et romanesque

 

ban65204

 

Typiquement la série que j’ai commencé à regarder quasi en reculant (pas facile, essayez )), n’en attendant rien et quelle bonne surprise ! (et cette fois le Monde trouve la série pleine de clichés, comme quoi )) 

Jeux d’influence l'excellente série de Jean Xavier de Lestrade ( déjà auteur de formidables documentaires comme un coupable idéal )  s’inspire d’une histoire vraie : la bataille juridique de l’agriculteur Paul François contre la société Monsanto, suite à son intoxication par un désherbant de la marque.

1225620-arte-jeux-d-influence

 

Pourquoi c’est bien ?
♦Cela met le projecteur sur un sujet peu traité en fiction mais dont on attend pourtant beaucoup parler : les lobbies de l'agrochimie au sein même des plus hautes sphères de la République 
♦Sur ce sujet, l’écueil aurait été un traitement documentaire (donc vite ennuyeux), or le réalisateur réussir à instiller du romanesque sans jamais perdre en crédibilité  avec des personnages attachants et avec une belle alternance avec leurs vie privées et leurs alternooiements professionnels 
♦Le casting : les « méchants » sont excellents, les politiques ne sont pas forcément pourris et le propos de manière générale n’est jamais manichéen
♦C’est encore une mini série (6 épisodes de 1h) ; glaçante intelligente et palpitante, elle réveille notre conscience !!

 



A éviter : si vous travaillez dans l’industrie agricole et défendez bec et ongles les insecticides 

Séries - Jeux d’influence

https://boutique.arte.tv/detail/jeux_d_influence

en DVD  chez arte Vidéo depuis le 5 juin