9782234086289-001-T

 Pascale Roze, lauréate du Prix Goncourt avec "le chasseur zéro" en 1996 pour son tout premier roman revient régulièrement nous donner de ses nouvelles avec des écrits souvent élégants et intelligents. 

Ici, avec La belle Hélène, on aime particulièrement  la jolie petite musique de ce roman de Pascale Roze , une petite mélodie assez nostalgique mais léger aussi profond . 

Hélène Bourguignon est professeur de cours littéraire à Science Po travaille dans le milieu littéraire sans statut très clair.

Hélène enseigne l'art de lire  à ses élèves  et elle leur parle notamment   Robert Musil, Yazmina Reza, MarcAurèle, Simone Weil, Tchekov   Dino Buzzati ou Richard Brautigan, avec plus ou moins de réussite.

Si Hélène a tendance à avoir une vision critique de la pensée d'aujourd'hui devenue non audible car trop complexe, ce n'est pas une réactionnaire. 

Une  femme, entre deux âges, dont le mari est mort, mais qui n'a pas perdu son grain de folie son sens de la dérision et de la  délicatesse . 

Notre Hélène a certes perdu quelques illusions en route, mais elle conserve pas mal de dérision et de profondeur de vue  et cela rend ce personnage profondément attachant.

Ode à la littérature et à la phiilsophie , "La belle hélène", qui navigue allégrement entre présent et souvenirs du passé, possède une grâce et une mélancolie qui touchent vraiment au coeur !

 La belle Hélène, Pascale Roze, Stock., 2 janvier 2020