Notes-legeres-les-folles-histoires-du-claiques-en-deins


Pour ceux qui se sont arrétés à la carrière de Christian Morin quand il était  présentateur dans les années 80 d'émissions de TV populaires comme "Une famille en or" ou "le juste prix", sachez que depuis une dizaine d'année, c'est l'animateur phare de Radio Classique.

Et sur cette radio, il  a pour habitude de rendre la musique classique,  souvent d'un abord un peu trop guindé, plus légère en narrant aux auditeurs ravis de l'aubaine quantités de petites anecdotes amusantes ou cocasses  sur les compositeurs et leurs chefs-d’œuvre…

C'est  aussi un dessinateur de talent,  et c'est en rassemblant ces différentes casquettes qu'il vient de publier un petit livre illustré, « Notes Légères », qui rassemble ces  dessins et ses meilleures anecdotes, toujours amusantes et légères sur la musique classique.

Anecdotes sur la vie, parfois pas piquée des hannetons,  des grands musiciens, coulisses de la création, secrets de composition: les confidences de Christian Morin sur les grands compositeurs de musique classique valent leur pesant d'or. 

 

61DER6TrgYL

 Ainsi on apprendra que la symphonie numéro 1 de Sergueï Rachmaninov,  qui donnera plus tard le tube de Céline Dion All By Myself a vu le jour grâce à la tenacité d'un neurologue convaincu que ce morceau sauvera la vie de son patient ou encore que Stanley Kubrik a popularisé deux chefs d'oeuvre de la musique classique, la Sarabande de Handel  et le beau Danube bleu de Strauss respectivement pour deux de ses  plus grands films, Barry Lindon et "2001  l'odysée de l'espace."

Et les dessins, tout en dérision et finesse, pimentent allégrement ce livre au prix aussi léger que son contenu, idéal comme cadeau pour les fêtes à offrir pour tout amateur de musique classique !

Notes légères, les folles histoires du classiques en dessins par CHRISTIAN MORIN aux éditions First. , octobre 2020