9782234087422-001-T

 "Gable avait trente huit ans, Carole trente. Mais quelqu'un avait mal compté un jour, parce qu'elle avait seulement soufflé  29 bougies la dernière fois . De toute façon, elle avait dit qu'elle épouserait Gable avant d'avoir trente ans et ce n'est pas un détail comme la vérité qui allait lui donner tort."

Si Clark Gable reste l'archétype séducteur type  d'Hollywood: viril, robuste, rassurant et protecteur comme le Rett Butler qu'il incarnait dans  'Autant en emporte le vent,' on ignorait  sa part moins glamour, par exemple qu'il portait un dentier à même pas 40 ans , qu'il était tellement obsédé de la propreté qu'il se lavait 5 fois par jours ou qu'il aimait se fixer les oreilles avec de la pate adhésive.

Cela- entre autres choses - on l'apprend dans le Carole & Clark que Vincent Duluc, notre plus belle plume de l'équipe dont on dévore chaque nouvelle publication littéraire qui revient sur la destinée incroyablement romesque et tragique qui a unit un des couples Clark Gable et Carole Lombard.

Quelques années après leur premier rencontre, Clark Gable va tomber fou d'amour de cette actrice un peu garçon manqué,  à l’humour incisif et quelque peu débridée, reine de la comédie américaine, qui ajoutait  à sa beauté matinée d'un air de garcon manqué,  un humour cinglant et une fantaisie débridée

. Ils se sont aimé, ils se sont marié, ils ont été heureux, incarnant le couple idéal aux yeux du monde entier, mais la mort prématurée de Carole Lombard en 1942, à 34 ans, dans un accident d’avion, a fait basculer leur histoire dans la tragédie. 

 

Clark Gable ne s'en remettra jamais vraiment, malgré deux marriages qu'il regrettera, se noirera dans l'alcool et ne quittera jamais le ranch qu’ils partageaient dans la vallée de Los Angeles et à sa mort, en 1960, il sera enterré à ses côtés.

Tout ceci, Vincent Duluc, qui évite soigneusement la biographie romancée lisse et convenue, le raconte avec beaucoup d'humour et un sens de ma formule qui tue et un talent évident pour croquer  l'anecdote méconnue et souvent percutante et pertinente.

 

À la fin des années 30, Clark Gable finalise son divorce avec sa femme, dont il vivait séparé, et se marie avec Carole Lombard.

Surtout, malgré les frasques et les paillettes, Vincent Duluc nous montre l'envers du décor,  gratte sous le vernis  des deux stars américaines et réussit à capter mine de rien leur faille et leurs félures intimes.

Une folle love story, déchirante et passionnante qui resuscite de jolie manière un âge d'or hollywoodien bien révolu! 

 

Carole & ClarkVincent Duluc, Stock.13 janvier 2021