Les-saveurs-du-beton

 Les Saveurs du béton nous amène en Seine-Saint-Denis. De chambres de bonne en appartements partagés avec d’autres immigrés chinois, Kei et ses parents finissent par passer de l’autre côté du périph’ et deviennent propriétaires d’un trois pièces à Bagnolet. Kei se voit alors confrontée à un nouveau monde, celui de la banlieue, alors même qu’elle entre au collège et, par conséquent, dans l’adolescence.


Kei donne une fois encore la parole aux invisibles et explore le quotidien, les rêves et les ambitions de ces enfants d’immigrés ayant grandi en banlieue. Elle s’intéresse en parallèle aux grands ensembles et plus particulièrement au quartier de la Noue, où sa famille a résidé à Bagnolet.

 saveurs du béton

Notre avis :LA BANLIEUE C'EST NI ROSE NI MOROSE //

Kei Lam, l'auteure de "Des saveurs du béton "a vécu à Hong Kong jusqu'à 6 ans avant de s'installer en France en banlieue Parisienne en Seine Saint Denis.

Dans ce roman graphique , elle raconte aussi bien les préjugés français sur la Chine (et le racisme) que les incompréhensions de certaines habitudes françaises de la part de ses parents. Elle a un regard débarrassé des clichés sur les cités sans tomber dans l'angélisme. J'ai appris plein de choses sur la culture chinoise et j'ai aimé son regard jamais dénué d'humour.

Bref si vous cherchez une bande dessinée à mettre sur votre table de chevet je vous la conseille vraiment !

Les saveurs du béton par Kei Lam
29/04/2021 - 224 pages - 20 € - Editions Steinkis