jeudi 24 décembre

Sortie DVD : Petit pays , la belle fresque épique et familiale d'Eric Barbier

Avant d'être un film Petit pays a d'abord été un roman, et pas n'importe lequel puisqu'il fut incontestablement un des  événements  de  la rentrée littéraire de 2016. Ce prix Goncourt des lycéens, on en a chanté les louanges, comme à peu près toute la presse emballée par le flow et la puissance du récit très autobiographique du slameur  Gaël Faye, devenu quasi une star depuis ce formidable coup d'essai. "Petit pays" était assurément un  grand livre, écrit avec une telle justesse et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 22 décembre

Sortie Vidéo : L'anglais de Soderberg pour la première fois en 4 K

Dans les années 90 après  sa  palme d'or pour Sexe, Mensonge et Vidéo  Steven Soderbergh  et son  Hors d'atteinte,  beau succes . en 1998 avec les stars  George Clooney et Jennifer Lopez, Steven Soderbergh a le vent en poupe. C'est le moment pour lui de se lancer dans un thriller plus convenu L'anglais ( The Limey en anglais) avec en vedette Terence Stamp,  un acteur  anglais souvent sous  exploité au cinéma  depuis sa révélation dans... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 21 décembre

Sortie Vidéo : Enragé. Russel Crowe et il est pas ( du tout) content

 Il est certain que si Rachel avait su de suite à qui elle avait eu affaire, elle n'aurait pas abusé du klaxon comme elle l'a fait et surtout aurait proféré ses excuses. Car le conducteur du pick up qu'elle a vertement sermonné  n'est pas n'importe qui ! c'est un être totalement au bout du rouleau, un psychopathe en puissance qui n'attendait que ce genre de goutte d'eau pour montrer toute l'étendue de sa folie meurtrière.. Il voulait montrer à Rachel ce que c'est de passer une mauvaise journée, elle ne va pas être déçue... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 21 décembre

Retourner à Soloz , le beau voyage intime et politique de Serge Avédikian

    Si Serge Avédikian  a réalisé plusieurs documentaires sur Soloz, le village turc d’où a émigré son grand-père, ce n’est pas par nostalgie du pays perdu, c’est tout simplement pour en savoir plus sur l’histoire de ses grands-parents, donc d’en savoir plus sur sa propre histoire. En trente ans, le réalisateur est retourné quatre fois dans ce village situé à 170 km d’Istanbul et à chaque fois il a pu tisser des liens de fraternité avec des villageois. Et pourtant dans cette région, où il y avait une... [Lire la suite]
dimanche 20 décembre

Critique cinéma : LA BATAILLE DU RAIL : une After Hours à la française

  La bataille du rail  long métrage de Jean-Charles Paugam( rien à voir avec le film de René Clément de 1946) est  une comédie surprenante. Nous suivons pas à pas les galères de Franck...une nuit de cauchemars. Franck est un grand garçon qui ne sait pas dire non mais à qui on dit souvent non. Un candide moderne qui refuse une vie normalisée, alors c’est sûr, il lui faut un sacré pouvoir d’adaptation. Et il s’adapte Franck, il n’y a pas plus conciliant que lui, Franck pour une nuit et pour la promesse... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 20 décembre

Court métrage / Césars 2021 (1) : THE LOYAL MAN ,Tamoul frites et camembert.

  On va d'ici la cérémonie des césars prévu en mars 2021, mettre en avant quelques courts métrages qui font partie de la pré sélection - qui sera délivrée fin janvier- des courts métrages- en deux catégories :  film en prise de vue réelles et film d'animation -.. On commence par un coup de coeur pour un film qui nous amène loin de chez nous tout en restant sur Paris  Un court métrage c’est souvent un exercice de style, et quel excellent exercice de style que ce “Loyal man”. Un quartier de Paris inusité et un milieu... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 17 décembre

Sortie DVD : BLUEBIRD, polar mélancolique et élégant de Jérémie Guez

Alors que le deuxième film de Jérémie Guez,SONS OF PHILADELPHIA, devait sortir le 30 décembre,son premier polar BLUEBIRD est depuis hier en DVD et Blu-Ray ! Libéré de prison après une peine de 14 années, Danny  n'aspire qu'à mener une vie paisible en qualité de plongeur dans un restaurant  afin de  tirer un trait sur son  douloureux passé. Hélas il va vite se retrouver confronté à ses vieux démons lorsque la fille de sa logeuse est victime d’une agression.  Vu lors du festival du film... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 17 décembre

On a vu Songbird de Michael Bay le premier blockbuster sur la pandémie...et on aurait pas du!!

"Songbird", tout premier  blockbuster  ayant pour thème le coronavirus, est disponible en VOD depuis hier, le 16 décembre . Film événement ou pétard mouill? Pour nous c'est tout vu..  SYNOPSIS  Cela fait maintenant quatre ans que le monde vit en confinement. Désormais, les personnes infectées du Covid-23 sont envoyées de force en quarantaine dans des camps devenus peu à peu d’inquiétants ghettos. A Los Angeles, Nico (KJ Apa) est un coursier immunisé au virus qui arpente la ville lors de ses livraisons.... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 15 décembre

Un printemps à Hong Kong : une douce et tendre comédie senior et gay !!

Un Printemps à Hong Kong, troisième long métrage de Ray Heung,  doit sortir normalement en salles le 13 janvier 2021 ( même si rien n'est sur). Il fait également partie de la sélection officielle du festival des films LGBT+  Chéries Chéris qui doit avoir lieu fin janvier si tout va bien.. Une chose est cependant certaine, ce film doux et  subtil nous a enchanté . Voilà en quelques lignes, pour quelles raisons :  Un Printemps à Hong-Kong c'est à la fois une histoire simple et essentielle en même... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 14 décembre

POUR L'ÉTERNITÉ - la poésie grise de Roy Andersson

     Abandon de la foi, vacuité d’une existence ordinaire, angoisse d’une vie qui s’éternise, déréliction  ultime de l’homme devant l’absurdité du quotidien. Se satisfaire d’être en vie suffit-il ? Des plans fixes qui débordent. Un ciel lourd qui plombe les images d’une poésie grise. Solitude et incommunicabilité, des plans tableaux poétiques,  que ne renierait pas Edward Hopper. Un cinéma radical et exigeant qui imprègne le spectateur d’une vampirique mélancolie. Un cinéma graphique et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,