jeudi 24 juin

Soirée Woody Allen sur Ciné + : on a vu les 4 grands crus "alleniens"!

   « Deux images me collent à la peau : je suis un intellectuel parce que je porte des lunettes et je suis un artiste parce que mes films perdent de l’argent ».  Woody Allen Hier, mercredi 23 juin, Ciné+ CLUB a rendu hommage au  cours d'une soirée au réalisateur, scénariste, acteur et humoriste américain  Woody Allen. Petite revue de ces 4 longs métrages qui montrent l'étendue du talent de ce metteur en scène particulier :  1/Blue Jasmine "Blue Jasmine" est avant tout un... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 11 février

Parution Audiolib: on a écouté "Soit dit en passant" l'autobiographie de Woody Allen lue par son doubleur officiel

      "Et puis, être misanthrope, ça a du bon…les gens ne vous déçoivent jamais. »  La question qui nous concerne tous quand on aime Woody et qu'on se retrouve avec cet audiolib de son autobiographie dans les mains, et les oreilles est celle ci  : « Soit dit en passant » est-elle une bonne autobiographie ? Si vous avez aimé «  Stardust Memories », « Radio Days », Broadway Danny Rose », «  La Rose Pourpre du Caire », Coups de feu sur Broadway »…, vous adorerez la première partie de la vie de ce... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 17 juin

Le «Soit dit en passant » de Woody Allen est-elle une bonne autobiographie ?

La parution de l  ’autobiographie de Woody Allen, Soit dit en passant, était prévue pour le 29 avril. Elle a été décalée au 3 juin en raison de la pandémie de coronavirus chez les éditions Stock. Une sortie assez discrète vu les accusations portées sur le cinéaste depuis quelques années, mais que les cinéphiles que nous sommes, fan du cinéma allénien depuis plus de 40  ans ne pouvaient pas ne pas lire ...Verdict ?  Un peu mitigé:    «  Et puis, être misanthrope, ça a du bon…les... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 29 septembre

«Un jour de pluie à New York» un Woody mineur

    Après avoir été boudé par les éditeurs qui refusent de publier ses mémoires et abandonné par Amazon en juin dernier, Woody Allen a finalement trouvé un distributeur francais mars film- en grande difficulté financière cela étant-  pour son dernier film, A Rainy Day in New York, dans lequel jouent, excusez du peu, Timothée Chalamet, Elle Fanning, Selena Gomez et Jude Law.  «Un jour de pluie à New York»  est sorti en France le 18 septembre. comédie romantique  un peu cynique ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 15 février

Wonder Wheel: on vote Woody envers et contre tout...

Rien ne sera plus jamais pareil pour Woody... depuis plusieurs semaines,  les retombées de l’affaire Weinstein ont violemment  rattrapé l’auteur de "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander"  et "de Match Point",  pour ne citer que deux de ses nombreux chefs d'oeuvre A l’heure où son nouveau film, Wonder Wheel, sort sur les écrans , la critique d’un film de Woody Allen ne peut être envisagée sans parti pris et prise de position approprié.     Impossible... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 10 janvier

Steven Boykey Sidley, notre découverte de la littérature américaine, entre Roth et Allen...

  ​Révélation des lettres américaines- qui habite actuellement en Afrique du Sud, Steven Boykey Sidley a  livré en 2016 en France deux romans publié chez Belfond qui mettent en avant son humour dévastateur et sa belle émotion, entre sens de l'absurde et réflexions métaphysiques. Grand provocateur devant l'éternel, son univers oscille entre un Philip Roth et un Woody Allen en plus contemporain.. Steven Boykey Sidley explore avec talent la crise de la quarantaine, le tout est traité avec humour, distance, profondeur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 18 mai

Café Society : le jubilatoire et raffiné cru Woody 2016

  Si le film d'Ouverture du Festival de Cannes n'est pas tous les ans d'une immense qualité cinématographique, cette année, Thierry Frémeaux et son équipe avaient mis les petits plats dans les grands en choissisant  une valeur sure pour l'ouverture de ce festival  il y a tout juste une semaine  le nouveau Woody cuvée 2016, et comme je le dis tous les ans lorsque je chronique le Woody annuel, un mauvais Woody ca n'existe pas, contrairement à ce que les grincheux peuvent bien dire...  Et pour celui ci que... [Lire la suite]
mercredi 11 mai

Festival de Cannes 2016: les feux sont au vert...

     Allez c’est parti : ce soir, et jusqu’au dimanche 22 mai, date de la cérémonie de clôture, la cinéphilie mondiale va vivre au rythme du festival de Cannes pour cette déja 69e édition du Festival de Cannes. Chaque année, j’ai beau jurer sur mes grands dieux que j’essaierai de moins aller sur twitter regarder les avis tous chaudes des projections presse du soir qui spoilent tout, je sais bien que je ne pourrais résister à la perspective de prendre la température à distance de ce qui continue à contribuer... [Lire la suite]
samedi 30 avril

Concours CAFE SOCIETY: 10 places à gagner pour voir en salles le nouveau Woody Allen

    Si le film  choisi pour faire l''Ouverture du Festival de Cannes n'est pas tous les ans d'une immense qualité cinématographique, cette année, Thierry Frémeaux et son équipe ont assuré les arrières en choissisant pour l'ouverture de ce festival qui commence le 11 mai le nouveau Woody cuvée 2016, et comme je le dis tous les ans lorsque je chronique le Woody annuel, un mauvais Woody ca n'existe pas, contrairement à ce que les grincheux peuvent bien dire... De Manhattan en 1979 à L'Homme... [Lire la suite]
lundi 26 octobre

L'homme irrationnel: Woody au top de sa forme!!

    Comme tous les ans, tous les cinéphiles de la toile s’écharpent pour savoir si le cru allénien de l’année est un grand ou un petit Woody Allen, et encore plus que les autres années, je suis de ceux qui défendent becs et ongles la cuvée 2015 du maitre Woody.  Après plusieurs œuvres récentes considérées par beaucoup comme mineures (bien que j'adore notamment "Minuit à Paris" et "Vicky Christina Barcelona" et même Magic in the Moonlight),cet homme irrationnel d'humeur et de tonalité bien plus sombres que les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,