Baz'art  : Des films, des livres...
9 juillet 2012

Marilyn, les mots pour la dire

Marilyn3Pour les (rares je pense) personnes qui viennent de sortir du coma après plus de 6 mois, je rappelle que 2012 est l'année du cinquantième anniversaire de cette mort. Il faut dire que tout a été fait pour nous rappeller cette commémoration : livres, affiches, magazines, numéros spéciaux, flonflons à Cannes, cérémonies, long métrage (My week with Marilyn, sorti le 4 avril dernier) .

 Pourquoi Marilyn reste  l’archétype de la star absolue-alors que tant   d'autres icones  (Liz  Taylor, Marlene Dietrich,  Clark Gable par exemple ) s’enfoncent peu à peu dans l'oubli des générations actuelles?

Pour essayer de répondre à cette question., j'ai voulu tenter  de comprendre le mieux possible le mythe Marilyn sur lequel je ne m'étais pas tellement penché dessus, étant passé un peu à coté d'elle au cours de ma jeunesse cinéphilique, bien que mon père, puis ma copine en était assez fans

J'ai décidé de rattraper le coup et de lire plusieurs écrits la concernant, dont deux ovurages, totalements différents parus aux éditions Points, et que j'ai eu grâce à la générosité de l'attaché de presse de la maison ( merci Jérome), Fragments et Vies et Opinions de  Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe. J'ai voulu parachever mon petit Marilyn illustré avec le Hors Série que Télérama avait consacré le mois dernier à la star. Petite revue en 3 points:

Fragments1. Fragments de Marilyn Monroe

Fragments rassemble les seuls écrits connus de l'actrice, presque tous inédits. A travers ses lettres, ses poèmes et ses carnets intimes, elle se montre fragile, solitaire et désespérément lucide. Bien loin de son image d’icône hollywoodienne, la vraie Marilyn est plus fascinante encore. Les textes écrits de sa main sont assortis de photos qui contribuent à faire de ce livre un objet de collection incontournable.

Et si Marilyn était plus complexe que que cette image de blonde un peu gourde renvoyée par certains films dans lesquels elle a joué ? S'il y avait deux Marilyn, l'une glamour, qu'on croit superficielle du fait de son apparence et l'autre torturée, cérébrale, Passionnée par la littérature et la psychanalyse? Est-ce l'ambition de l'ouvrage, Fragments, qui rassemble, lettres et écrits divers? en tous cas, c'est le sentiment qui prédomine au fur et à mesure que l'on découvre les textes de cette actrice devenue un mythe. De cette lettre qu'elle écrit à 16 ans, peu après son premier mariage, je retiens sa maturité. de ce carnet noir « record » dont elle noircit seulement quelques pages, j'apprends sa peur panique de tourner une scène, de ne Pas être à la hauteur. Je suis resté assez fasciné devant les photos de Marilyn en train de lire ou d'écrire….leçon de photogénie !

Les textes sont souvent mélancoliques, assez pessimistes quand il s'agit d'amour, introspectif, reflétant une volonté constante d'apprendre et de se former. On l'imagine loin du quotidien. Pourtant quand il s'agit de décorer un appartement, elle multiplie les notes, prend des mesures, collectionne les échantillons ou prévoit la place des meubles.

Quand elle prépare un dîner d'anniversaire, elle dresse une liste sans fin et pense aux moindres détails. Dans une lettre au Docteur Greenson suite à son internement, elle confie que sa pire crainte est de finir dans un hôpital psychiatrique comme sa grand-mère et sa mère. le spectre de la folie familiale rôde et c'est cette détresse que je lis sur son visage sur la photo de la couverture du livre. En annexe, sont proposés, entre autres, quelques livres de sa bibliothèque personnelle (Flaubert, James Joyce, Walt Whitman, Hemingway, Beckett, Albert Camus, Kerouac..) et la photo sublime prise par Cecil Beaton à l'Ambassador Hotel.

Bref, ce Fragments est un très beau livre sur le cinéma et sur l'icone Marilyn!!!

 

maf2.Vies et Opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe d' Andrew O Hagan

 Élevé  par une sœur de Virginia Woolf,
recueilli par la mère de l’actrice  Natalie Wood puis récupéré par
Sinatra, Maf échoit finalement à Marilyn  Monroe. L’égérie de Hollywood
s’entiche très vite de cet espiègle bichon  savant, qui cite Keats aussi
bien que Freud ! Et dans cette actrice  qui, pour être respectée,
affecte le sérieux en dépit d’un grand talent  comique Maf trouve une
femme qui a du chien !

C'est le bichon offert par Frank Sinatra à Marilyn qui raconte. Cet artifice littéraire permet à Andrew O'Hagan d'aborder la dernière partie de la vie de Marilyn Monroe à travers le témoignage spirituel, philosophique et pertinent de Maf, appelé Mafia Honey et parfois "Boule de neige" par sa divine maîtresse.

L’auteur nous offre ainsi une vision intime, celle de son compagnon fidèle, de la star étincelante des années 1960. Il semble qu’il n’est ainsi pas cherché à donner une analyse de la personnalité de Marilymaf chienn Monroe, ni de sa fin tragique (Maf rentre dans la vie de Marilyn lors des deux dernières années de la vie de sa maîtresse), mais plutôt à nous la montrer sous toutes ses facettes pour finalement laisser le lecteur apercevoir une personne fragile, pleine de sensibilité, de faces cachées et d’espoirs trahis.  

Personnellement, j'ai trouvé le procédé certes original, mais qui s'avère assez vite lassant, et  surtout, ce parti pris ne m'a pas appris grand chose sur Marilyn, en tout cas, pas forcément ce que j'aurais voulu apprendre d'elle. L'ensemble est certes original, mais trop décalé pour convaincre sur la durée.

Surnagent quelques belles citations "(les gens font comme ça avec leurs animaux, ils les étreignent, ils les serrent, mais en réalité c’est eux-mêmes qu’ils étreignent".), mais rien d'assez notable pour en faire une grande oeuvre.

telerama_couverture3. Hors Série Télérama Marilyn

. Avec ce numéro anniversaire, nous partons à la rencontre de derniers grands témoins, tel Lawrence Schiller, photographe de presse, auteur de quelques-unes des plus fameuses photos de Marilyn. Son interwiev m'a réellement passionné, tant l'homme est captivant et ne mache pas ses mots sur les coulisses d'Holywood de cette époque.

Un long reportage nous conduit à Los Angeles, la ville tentaculaire qui a enfanté et englouti la star.
Par ailleurs, plusieurs personnalité du monde de la culture, cinéastes et écrivains, enfin, lui rendent hommage. A travers des textes inédits de Virginie Despentes, de Baya Kasmi et de Céline Sciamma, ce sont notamment des regards de femmes qui se posent sur ce symbole de féminité, entre fascination, exaspération et tendresse.

Les plumes sont inspirées ( surtout Despentes) et nous démontre, si besoin est, que le mythe Marilyn est un incroyable moteur de reflexion et de création pour toutes les artistes de notre époque. Un vrai régal de lecture!!!

Commentaires
O
le livre Fragments est vraiment superbe, j'en parlais ce matin sur twitter ! Il offre enfin une autre image de Marilyn, différente, plus sensible, cultivée, et intelligent que ce qu'on nous montre d'elle habituellement !
Répondre
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 619 939
FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Festival Lumière 2024
 

 

Le festival Lumière fête ses 15 ans. L'ouverture de cette édition anniversaire aura lieu samedi 12 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier, en présence du public, des artistes et des professionnels du cinéma. Comme le veut la tradition, le programme de cette grande soirée sera dévoilé ultérieurement. La billetterie pour cette soirée est ouverte ici !

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi