Emilie Gassin

Il y a deux ans lors d'un concert de Benabar à la Bourse du Travail, j'avais découvert une  jeune chanteuse  australienne (au nom pourtant bien français) Emilie Gassin, que je ne connaissais pas du tout mais qui m'avait enthousiasmé, comme toute la salle de la Bourse du Travail d'ailleurs.

Une facilité déconcertante avec laquelle  explorait avec aisance la folk, pop, comédie musicale et soul musique et une vraie complicité avec le public m'avait donné envie d'être curieux sur cette jeune artiste très prometteuse.

 gassin 

A PROPOS D'EMILIE

    Et d'ailleurs, curiosité est le nom de son son premier album “Curiosity. sorti en mars dernier .. Un disque dans lequel elle explore avec autant d’aisance folk, pop, comédie musicale ou soul musique. Tout en restant elle-même, insatiablement curieuse mais résolument cohérente.

    Née en  Australie, elevée par des parents mélomanes et  deux grandes sœurs au diapason, et  également ancienne joueuse de football, en Australie puis en France ( au PSG), elle se lance progressivement avec sérieux dans la guitare, ou elle cherchera très vite  à imiter ses modèles,Jewel, Feist ou Fiona Apple, bref des adeptes d'une pop suave et élégante.

La voilà de fil en aiguille rapidement propulsée à l’Olympia, en première partie de Youssou N’Dour ou Ayo. Elle ira même chanter jusqu’à Beyrouth, dont les radios locales s’enflammeront pour sa chanson “Curiosity Killed the Cat”, un morceau entrainant et particulièrement mélodique :

Emilie Gassin - Curiosity Killed The Cat

     Cet album, qui a été enregistré aux studios ICP de Bruxelles sous la houlette de Patrice Renson et Phil Delire (Renaud, Bashung, Thiéfaine, etc), prend enfin forme. 

     Entre banjo joyeux (“Curiosity Killed the Cat”), piano romantique (“Lovely”), square dance endiablé (“Swim Along”), pop sixties à l’anglaise (“Break You As I Go”) ou gospel ensoleillé (“Ray of Sunshine”), Emilie décline avec ferveur le dictionnaire des sentiments amoureux.

On aime particulièrement, Petite Anglophone, ce duo avec Renan Luce qui vient apporter son espièglerie dans une balade amoureuse polyglotte tendre et drôle.

Bref, Emilie Gassin est incontestablement une artiste particulièrement douée et inspirée, et sa prochaine tournée en France devrait être l'occasion de le vérifier sans attendre :

Emilie Gassin - A little bit of love