humour

En 2007, Daniel Leconte , avec son fils Emmanuel, signait C’est Dur d’être aimé par des cons, un documentaire retraçant le procès intenté contre Charlie Hebdo dans l’affaire des reproductions des caricatures de Mahomet.  Sorti le 19 avril dernier Le documentaire "L'humour à mort "  réalisé par les mêmes, est dans la continuité de ce premier documentaire, en étant avant tout un hommage poignant à toutes les victimes et les survivants attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo,

. Un film qui se positionne clairement comme une œuvre subjective au sein de la famille Charlie Hebdo, qui a le grand mérite le mérite de faire revivre les dessinateurs en se faisant leur porte-parole. 

Et surtout un témoignage forcément émouvant dans lequels  les rescapés s'expriment avec pudeur mais franchise. sur leur matinée du 7 janvier, notamment la dessinatrice Coco raconte  aux bords des larmes sa culpabilité d’avoir ouvert, sous la menace d’une Kalachnikov, la porte aux terroristes. en composant le code qui donnait accès à la salle de rédaction...

lhumour-à-mort_4

Poignant aussi le récit d'Éric Polhumour-à-mort_4rtheault, co-gérant de l’hebdomadaire dans une pièce voisine, couché à terre, qui voit  venir de la salle de rédaction, après les mitraillages, sa chienne qui se couche contre lui et  lui recouvre son visage , et il en comprendra les raisons. en allant voir le carnage de son coté.

Par ces témoignages posthumes et présents, on décèle évidemment chez Emmanuel et Daniel Leconte la volonté de réhabiliter "Charlie" et on ne peut qu'être touché par cette démarche, même si le docucmentaire cherche sans doute un peu trop- avec une musique particulièrement dramatique- le sensationnalisme à la réflexion sur la démarche créative des dessinateurs, comme il l'avait fait pour leur précédent documentaire. En même temps, vu le contexte et le sujet, difficile de leur en vouloir...

 « Attaquer Charlie, c’est s’attaquer à l’humour et à l’intelligence, à la capacité de comprendre le second et le troisième degré, à mettre les choses à distance, à rire sans discriminer. »  Emmanuel Leconte

  

BONUS L’HUMOUR A MORT

- Débat au cinéma Le Luminor

- Entretien avec Soufiane Zitouni

Le film est accompagné de C’est dur d’être aimé par des cons, le premier documentaire de Daniel Leconte sur Charlie Hebdo