Pochette_SantaMaria_HD

 

La lyonnaise CARMEN  MARIA VEGA est revenue au printemps dernier - après avoir joué le rôle titre,  pendant  plus deux ans de la comédie musicale Mistinguett,  avec un troisième album  solo « SANTA MARIA  »

Cette  confession  poignante est surtout et avant tout le  témoignage d’un  long voyage introspectif qui fait largement  écho à sa propre histoire.

Adoptée à l'âge de neuf mois, Carmen Maria Vega a  en effet décidé de partir à l'âge de 26 ans au Guatemala, son pays d'origine, à la recherche d'information sur sa mère biologique et s'est alors aperçu qu'elle a fait partie d'un large trafic d'enfants, parmi 8000 enfants volés.

Une lourde histoire qui fait partie d'un morceau écrit avec Mathias Malzieu," le grand secret".

Carmen_Maria-Vega-photo_presse1 - (c)Patrick Roy

Une chanson qui fait partie de cet  album "Santa Maria" dans laquelle outre la quête identitaire, elle a composé avec plusieurs auteurs différents, un album de résilience et de témoignage.on y voit la puissance d'une voix, exceptionnelle d'une grande maitrise pour des morceaux assez flamboyantes dans laquelle l'extravagance de Carmen Maria s'en donne à coeur joie..

 

,

 

Carmen Maria Vega Santa Maria (AT(h)OME) 2017

Site officiel de Carmen Maria Vega
Page Facebook de Carmen Maria Vega