Baz'art  : Des films, des livres...
7 juin 2018

"Enfers et fantômes d'Asie"/ Catalogue d'exposition

 

9782081426870L'exposition "Enfers et fantômes d'Asie" a lieu depuis le  10 avril jusqu'au 15 juillet, au Musée du Quai Branly - Jacques Chirac. Elle se penche sur la façon dont différentes légendes d'Asie voient la mort, les fantômes, la réincarnation... Le sujet est traité sous différents prismes, explorant les mythes anciens mais aussi le cinéma et le manga d'horreur d'aujourd'hui.

Des peintures bouddhiques au J-Horror, des estampes d’Hokusai à Pac-Man, du culte des esprits en Thaïlande au manga d’horreur, la figure du fantôme hante l’imaginaire asiatique depuis des siècles. En Chine, en Thaïlande ou au Japon, entre têtes volantes redoutables et ses monstres démiurgiques l’engouement populaire pour l’épouvante est bien réel, imprégnant une grande diversité des productions culturelles. Une belle déambulation fabuleuse à travers pays et expressions artistiques, de l’art religieux au cinéma d’épouvante, en passant par le manga, le théâtre la chorégraphie et autres créations contemporaines.

IMG_20180606_232517

La grande force de l’exposition tient à la dimension immersive de son parti pris scénographique.

Son très beau catalogue d'exposition est paru chez Flammarion. Les iconographies liées au monde des esprits naissent souvent d'histoire. Et ce sont ces histoires qui seront racontées dans le catalogue, illustrées d'oeuvres phares. Le but de l'ouvrage : montrer "qu'au-delà de l'horreur, les arts ont permis aux vivants de construire une relation avec les défunts."

"Les fantômes d'Asie émanent de systèmes de croyances dont la richesse dépasse le cadre de cet ouvrage. Différents courants de bouddhisme se sont diffusés sur le continent asiatique et ont rencontré des religions locales, comme le taoïsme en Chine, le shintoïsme au Japon et le culte des esprits en Thaïlande. Toutefois, ce livre, comme l'exposition, n'a pas l'ambition d'élucider le mystère des fantômes et consiste surtout en un recueil d'histoires. Ce sont les récits populaires, transmis par la tradition orale, la littérature et les arts du spectacle qui ont fixé les images des fantômes qui en parlent le mieux. Dans le prolongement du théâtre, le cinéma a repoussé la frontière entre illusion et réalité pour donner une force sans précédent aux fantômes d'Asie et les rendre célèbres bien au-delà de leur continent.


Julien Rousseau, commissaire de l'exposition, "Fantômes d'Asie sentimentaux, vengeurs et affamés"IMG_20180606_232532

IMG_20180606_232541

 Ouvrage collectif sous la direction de Stéphane Du Mesnildot, Julien Rousseau - Coédition Flammarion / Musée du quai Branly                                                                  

  

Enfers et fantômes d’Asie
Musée du Quai Branly
Jacques Chirac
Jusqu’au 15/07/2018

Commentaires
Baz'art : Des films, des livres...
Baz'art  : Des films, des livres...

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de 5 à 8 rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes,ciné, livres, musique,interviews, spectacles
Voir le profil de Bazaart sur le portail Canalblog

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 
Visiteurs
Depuis la création 7 502 993
Partenariat avec TV5 Monde

tv5monde
Partenariat avec la chaine TV5 Monde  zone Pacifique et Asie, chroniques sur les films diffusés à l'antenne.