battemenets

 "Pour Paul, jamais personne ne sera plus familier qu'Anna, pour Anna jamais personne ne sera plus familier que Paul. Mais ils seront devenus des inconnus l'un pour l'autre."

Comme nous sommes un jour spécial,  pour rappel, celui de la Saint Valentin pour tous ceux qui vivent totalement à l'écart du monde, on avait envie d'avancer exceptionnellement notre vendredi lecture pour vous parler d'un des plus beaux romans d'amour qu'on a pu lire ces derniers mois.
Il s'agit de "Battements de coeur" de Cécile Pivot, qui a bien su faire battre le notre, et alors même que le livre- contrairement à ce que le quatrième de couverture pourrait laisser malheureusement entendre- 'n'a rien d'un roman de la gare du style collection "Arlequin".

cile Pivot est évidemment connue pour être la fille du grand Bernard, avec qui elle a récémment publié Lire ! (Flammarion), dialogues à batons rompus  sur leur passion des  romans. Elle a aussi été l'a

uteur  de comme d'habitude

 récit personnel où elle racontait  son combat intime  contre les tabous et les préjugés,  en  tant que mère d'un enfant autiste.

Bernard Pivot  était visiblement très fier,   comme il l'a dit un jour sur twitter  où il est très présent, du premier vrai roman de sa fille Cécile et il avait de quoi tant ce décryptage de la vie à deux sonne juste de bout en bout  et échappe toujours au sentimentalisme dégoulinant de ce genre de prose . 

  Construit autour d’une petite cinquantaine de chapitres très courts, "Battements de coeur " est le récit au scalpel  de la vie à deux,   récit  juste et vibrant d'émotions d'un amour, celui de Paul et Anna, malgré leurs dissemblances évidentes.  

On y suit ainsi la naissance d'une passion folle et incontrolable  à l'éloignement de celle ci pour  laisser place à l’affection , puis aux premiers vrais signes de l'usure du couple .

"Les femmes sont amoureuses et les hommes sont solitaires. Ils se volent mutuellement la solitude et l’amour"

Résultat de recherche d'images pour "battements de coeur pivot"

Le thème de la vie à deux est central, mais donne aussi la lattitude pour parler d'autres choses, que l'on sait très personnelles à l'auteur, comme son rapport à la littérature- Anna est éditrice- ou sa difficulté à éléver un enfant autiste, qui résonne forcément avec son précédent ouvrage.

" Sa culpabilité d'avoir donné vie  à un enfant autiste est un gouffre sans fond, un monstre aux multiples visages, qui se manifeste à tout propos.Anna a fini par s'habituer. Et même elle s'y complait, avec un plaisir masochiste."

Un premier roman très réussi autour de la chronique d’un amour entre deux êtres  différents et complémentaires et une  superbe analyse du couple dans son évolution inéluctable. 

"Battements de cœur" est un livre intelligent, extrêmement juste et pertinent,  un premier roman particulièrement réussi que je vous invite vivement à découvrir.

Battements de cœur de Cécile Pivot. Date de parution : 2 janvier 2019 chez Calmann-Levy